Total va développer un champ gazier au Kazakhstan

Total a signé mardi un accord de coopération avec la société KazMunaiGas (KMG) pour le développement du champ de Khvalynskoye, situé à la frontière russo-kazakhe dans l’offshore conventionnel de la mer Caspienne.

Le champ de gaz à condensats de Khvalynskoye placé à une profondeur d’eau de 25 mètres sera développé par la société Lukoil (50%, opérateur). La production de gaz sera acheminée vers la Russie. Aux termes de l’accord signé avec KMG, Total et GDF-Suez acquièrent une participation de 25% (Total 17%, GdF-Suez 8%) sur la part de KMG, initialement de 50%.

"Cet accord permettra à Total de renforcer ses liens avec KazMunaiGaz, avec qui le Groupe est déjà partenaire sur le projet de Kashagan au Kazakhstan" a déclaré Yves-Louis Darricarrère, Directeur Général Exploration et Production.

Total est présent au Kazakhstan depuis 1992 à travers sa participation de 16,8% dans le permis de Nord Caspienne qui couvre notamment le gisement géant de Kashagan, opéré par la société North Caspian Operating Company (NCOC). Il devrait entrer en production vers la fin de l’année 2012.

Total va développer un champ gazier au Kazakhstan

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Total va développer un champ gazier au Kazakhstan"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Allgood
Invité

Combien d’années de réserves de gaz représentent (approximativement) ce champ gazier Kazak ?   Y a t’il eu une évaluation même approximative ou une fourchette d’évaluation ?

wpDiscuz