Total va explorer et exploiter les pétroles de schiste en Russie

Le groupe Total a annoncé avoir créé avec le Russe Lukoil une coentreprise chargée d’explorer et de développer les ressources potentielles en pétrole de schiste du gisement de Bazhenov situé en Sibérie occidentale.

Total détiendra 49 % de la coentreprise et Lukoil 51 %. Les deux sociétés parachèvent ainsi le protocole d’accord conclu en décembre 2013.

La coentreprise évaluera la faisabilité technique d’un développement des ressources potentielles en pétrole de schiste de la formation de Bazhenov, dans un premier temps sur quatre permis couvrant 2.700 km2 dans le district autonome des Khantys-Mansis. L’acquisition sismique débutera courant 2014 et une campagne de forages d’exploration suivra en 2015.

Total apportera à la coentreprise ses permis de Lyaminskiy 3, Vostochno-Kovenskiy et Tashinskiy, auxquels viendra s’ajouter la licence de Galyanovsky détenue par Lukoil.

"L’entrée de Total dans le Bazhenov, l’une des formations de pétrole de schiste les plus prometteuses au monde, conforte notre position dans les hydrocarbures non conventionnels, un domaine où le Groupe a développé une expérience significative à travers ses différents projets", a commenté Christophe de Margerie, PDG de Total. "Notre expertise internationale, conjuguée à l’expérience de Lukoil dans la région, contribuera à un partenariat équilibré qui va nous permettre d’évaluer le potentiel considérable que recèle cette formation de Sibérie occidentale."

Total va explorer et exploiter les pétroles de schiste en Russie

Présent en Russie depuis plus de deux décennies, Total y a produit 207.000 barils équivalent pétrole par jour en 2013. Cette production provient du champ onshore de Kharyaga (Total opérateur, 40 %), situé dans le district autonome de Nénétsie, et de la participation du Groupe dans Novatek (17 % fin 2013), qui produit plus de 10 % du gaz russe.

Total et Novatek sont par ailleurs partenaires dans le projet Yamal LNG, situé dans le district autonome de Yamalo-Nénétsie, ainsi que dans le champ de gaz à condensats de Termokarstovoye, tous deux actuellement en développement.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Total va explorer et exploiter les pétroles de schiste en Russie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Did 02
Invité

Ce sont les habitants de cette région qui vont être content. Depuis que les ”camps siberiens” ont été fermés ils manquaient cruellement de compagnie. Dommage pour leur environnement.

wpDiscuz