Toulouse plonge le Capitole dans le noir

Jusqu’à la fin de la semaine, la ville rose laissera son célèbre Capitole dans le noir.

La mairie de Toulouse a en effet décidé de suspendre l’illumination esthétique des bâtiments de la ville, afin de compenser les forts pics de consommation électrique survenus ces derniers jours.

Depuis lundi, la ville a ainsi suspendu l’éclairage de 60 bâtiments publics, à l’exception des ponts. Le Capitole, l’Eglise Saint Sernin, l’usine de Bazacle se retrouvent ainsi privés de leur habituelle mise en valeur lumineuse. Les espaces publics conservent leur éclairage.

Selon la mairie, cette mesure permettra d’économiser l’équivalent de la consommation de 1000 ménages pendant 24 heures. Un geste symbolique donc, mais qui pourrait ouvrir la voie à une réflexion plus approfondie sur la nécessité des illuminations en dehors des périodes des fêtes.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Toulouse plonge le Capitole dans le noir"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Petar91
Invité

S’il y avait un moment ou il fallait eteindre l’eclairage c’etait la semaine derniere, maintenant que les temperatures sont repassées dans le positif et donc la consommation amoindri l’effort n’a plus l’interet esperé a par celui d’economiser sur la facture.

marius76
Invité

M. Gadonneix vous l’a pourtant bien expliqué la semaine dernière : la pointe, c’est à cause des gens qui utilisent leur four à micro-ondes, leur lave-vaisselle, et qui regardent la télévision. Le froid n’a rien à voir là-dedans….

wpDiscuz