Tous à 20% de renouvelables sauf la Grande Bretagne ?

Le Guardian révèle que la Grande Bretagne reste circonspect sur l’objectif européen de faire passer la part de son énergie renouvelable à 20 % d’ici 2020.

Un document préparé par le ministre de l’Economie et de l’Entreprise, John Hutton, doit avertir M. Brown qu’atteindre cet objectif coûtera cher et ne se fera pas sans "de sérieuses difficultés pratiques". Toujours selon le Guardian, le ministère de l’Economie estime qu’il en coûtera 4 milliards de livres (5,7 milliards d’euros) à la Grande-Bretagne pour faire passer d’ici 2020 à seulement 9% la part des énergies renouvelables dans le pays, qui n’est actuellement que de 2%.

Rappelons que pendant le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement qui s’est tenu  en début octobre 2007, l’objectif européen d’atteindre les 20% en énergies renouvelables avait été validé de concert.

Les pays membres de l’UE s’étaient même engagés à réduire de 20 % leur émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020, voire de 30 % dans le cadre d’un accord international engageant les autres grands pays industrialisés.

 
(src : Guardian)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Tous à 20% de renouvelables sauf la Grande Bretagne ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
eric
Invité

au bas de ma facture edf de ce matin, j’ai bien lu que 5,9 % de mon électricité provenait d’énergies renouvelables (dont 5% hydraulique). On va les faire nous les 20%

momo
Invité
Aucun probleme , il suffit juste de s’entendre sur le sens semantique du mot Pour ns. cela signifie ” sans production de CO2 ” , puisque c’est la seule vraie justification finale de la ” manoeuvre ” , donc , av. le nucleaire on y est depuis belle lurette , et au-dela , et pour moins cher que ts. autres systemes ( et les ressources globales en combustibles nucleaires de ttes. sortes sont absolument faramineuses , il n’y a aucun pb. pour des siecles …. ) Pour d’autres , tout aussi dogmatiques , seules les ressources ” naturelles ” forcement… Lire plus »
momo
Invité
Aucun probleme , il suffit juste de s’entendre sur le sens semantique du mot Pour ns. cela signifie ” sans production de CO2 ” , puisque c’est la seule vraie justification finale de la ” manoeuvre ” , donc , av. le nucleaire on y est depuis belle lurette , et au-dela , et pour moins cher que ts. autres systemes ( et les ressources globales en combustibles nucleaires de ttes. sortes sont absolument faramineuses , il n’y a aucun pb. pour des siecles …. ) Pour d’autres , tout aussi dogmatiques , seules les ressources ” naturelles ” forcement… Lire plus »
wpDiscuz