Enerzine

UE : 4 coordinateurs pour 4 grands projets énergétiques

Partagez l'article

La Commission européenne a nommé aujourd’hui quatre coordinateurs de projets dans le domaine de l’énergie qui auront pour mission de suivre et de faciliter la mise en œuvre de projets prioritaires.

Ces coordinateurs seront chargés de la connexion à haute tension entre la France et l’Espagne, des connexions des éoliennes offshore de la Baltique et de la Mer du Nord, du gazoduc Nabucco et de la connexion électrique entre l’Allemagne, la Pologne et la Lituanie.

"La nomination de coordinateurs européens est une manifestation de notre engagement en faveur de la mise en œuvre de grands projets énergétiques et elle est une réponse de la Commission aux attentes en matière de renforcement de la sécurité de l’approvisionnement énergétique et d’interconnexions électriques.", a affirmé M. Piebalgs, membre de la Commission chargé de l’énergie dans un communiqué.

"Les coordinateurs sélectionnés sont des personnalités de premier plan en matière politique et technique. Je suis convaincu qu’ils contribueront au bon achèvement de ces projets"

La mission de ces coordinateurs consiste à apporter aux projets "un appui stratégique et des conseils pratiques". Ils devront notamment lever les entraves, réunir les parties intéressées au-delà des frontières pour trouver des solutions optimales, évaluer l’incidence des projets et concevoir des stratégies de mise en œuvre appropriées.

Les quatre coordinateurs européens ont été nommés pour une durée de quatre ans et suivront des projets qui font face à des difficultés techniques, politiques ou financières.

  • M. Mario Monti sera chargé de la connexion à haute tension entre la France et l’Espagne. Cette connexion est jugée de haute importance, afin de relier le cœur de l’Union avec l’«île» qu’est la péninsule ibérique en matière d’électricité. Elle est nécessaire pour assurer l’approvisionnement des deux pays et garantir la création d’un marché interne efficace.
  • Mr. Georg Wilhelm Adamowitsch suivra l’achèvement des connexions des éoliennes offshore en Mer Baltique et en Mer du Nord (Danemark-Allemagne-Pologne). Ce projet doit permettre une meilleure intégration de l’énergie éolienne offshore produite en mer Baltique et en mer du Nord avec le réseau continental.
  • M. Jozias Johannes van Aartsen aura en charge le projet de gazoduc de Nabucco reliant la Turquie à l’Autriche en passant par la Roumanie, la Bulgarie et la Hongrie. L’objectif est de mettre en place une nouvelle voie d’approvisionnement pour le gaz naturel produit en Asie centrale, dans la région de la mer Caspienne et au Moyen-Orient, afin de renforcer la sécurité de l’approvisionnement de l’Europe.
  • M. Wladyslaw Mielczarski aidera à accélérer la mise en œuvre de la connexion électrique entre l’Allemagne, la Pologne et la Lituanie. Cette connexion reliera le réseau balte au réseau continental (Allemagne et Pologne) afin d’augmenter la capacité globale et d’accroître la fiabilité.

À l’heure actuelle, M. Monti est le président de l’Université Bocconi de Milan, en Italie. Jusqu’en 2004, il était membre de la Commission européenne chargé du marché intérieur, des services financiers et de la politique fiscale (1995-1999), puis de la concurrence (1999-2004).

M. Adamowitsch était jusqu’à une date récente ministre fédéral de l’économie du gouvernement allemand.

M. van Aartsen a été ministre des affaires étrangères du gouvernement néerlandais de 1998 à 2000. 

M. Mielczarski, enfin, est professeur à l’université de Lodz.

Le plan d’interconnexion prioritaire adopté par la Commission le 10 janvier 2007 dans le cadre de la politique de l’énergie pour l’Europe et le plan d’action adopté par le Conseil européen du 9 mars 2007 mentionnent explicitement la nomination de coordinateurs européens pour ces projets.

 
(src: CP – UE)

Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz