UE-Chine : renforcer la coopération énergétique

Une conférence rassemblant l’Union européenne et la Chine autour du thème des sources d’énergie a lieu hier à Bruxelles. Objectif : renforcer la coopération en rassemblant des représentants européens et chinois de haut niveau issus de l’industrie et de l’administration.

Elle a été ouverte par MM. Matthias Ruete, directeur général de l’énergie et des transports à la Commission européenne, et Jianlin Cao, vice-ministre chinois des sciences et de la technologie.

«Cette conférence bisannuelle est un signe tangible du développement de la coopération concrète entre la Chine et l’UE dans le secteur de l’énergie», a déclaré M. Ruete.

Elle portait essentiellement sur les technologies énergétiques porteuses de solutions aux nombreux défis auxquels la Chine et l’UE sont confrontées aujourd’hui sur le marché mondial de l’énergie, résume un communiqué européen. Cette année étaient mises à l’honneur les questions d’efficacité énergétique, de sources d’énergie renouvelables, d’hydrogène et de piles à combustible, d’ hydrates gazeux, la capture et du stockage du carbone et l’énergie nucléaire.

Le rôle de la Chine sur les marchés mondiaux de l’énergie est de plus en plus important en raison de la croissance rapide de la demande d’énergie de ce pays. Depuis la dernière conférence, à Shanghai en 2006, des négociations ont été entamées à propos de plusieurs initiatives visant à renforcer la coopération énergétique entre l’UE et la Chine (le Centre des énergies propres Europe-Chine et l’Institut sino-européen des énergies propres et renouvelables, entre autres).

La conférence, organisée conjointement par le ministère chinois des sciences et de la technologie et la direction générale des transports et de l’énergie, a lieu tous les deux ans, tour à tour en Chine et dans l’UE.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz