Enerzine

UK : Mitsubishi investit 100 M£ dans l’éolien offshore

Partagez l'article

Le japonais Mitsubishi a signé un protocole d’accord avec le gouvernement britannique afin d’investir jusqu’à 100 millions de livres en recherche et développement (R&D) dans le projet de construction d’un prototype d’éolienne en mer.

Mitsubishi Power Systems Europe (MPSE) affirme que le projet permettra de créer jusqu’à 200 emplois hautement qualifiés d’ici à 2014, et sera la première étape dans la construction des prochaines générations de turbines de parcs éoliens en mer. Pour soutenir ce projet, le gouvernement anglais aurait l’intention d’octroyer des subventions pouvant atteindre jusqu’à 30 millions de livres. Le financement proviendra du fonds gouvernemental d’investissement stratégique (FIS) doté de 950 millions de livres.

Le projet de Mitsubishi comprendra l’assemblage de prototypes d’éoliennes de deuxième génération (6 MW) et le développement de celles de la troisième génération, avec à la clé, la création d’un Centre de technologie avancée. Le centre procédera à la conception et au développement de composants de grandes éoliennes offshore comme les pâles des turbines, ainsi que d’autres techniques de production connexes.

La division navale de Mitsubishi Heavy Industries s’est dit également intéressée pour entrer sur le marché de l’industrie éolienne offshore.

Indépendamment de ce projet, le gouvernement anglais a aussi annoncé un nouveau financement d’environ 18.5 millions de livres pour la mise en place d’un site d’éoliennes offshore au large des côtes du centre d’essai de NaREC à Blythe, basé dans le Nord-Est de l’Angleterre.

Le site servira de démonstrateur technologique et de plate-forme de développement pour la prochaine génération d’éoliennes géantes en mer.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz