UK : une solution de mesure des déchets radioactifs

L’entité Mesures Nucléaires (BU MN) du groupe français Areva a été retenue pour fournir un équipement de mesures des déchets entreposés dans l’installation de gestion de stockage des fûts de l’usine de Sellafield (Royaume-Uni).

Sellafield qui est le principal client britannique de la BU a pour activités le démantèlement, la fabrication du combustible et le traitement des combustibles usés. Selon Areva, le contrat de "plusieurs millions d’euros" porte sur la conception, la fabrication, les essais, la livraison, l’installation et la mise en service du système.

La solution proposée à Sellafield est basée sur un compteur passif de neutrons à haute efficacité combiné au système Canberra Auto Q2 (AQ2) de mesure des déchets de basse activité. Cette solution permettra de séparer les déchets de basse activité des déchets contaminés au plutonium (DCP). Toujours d’après Areva, "Sellafield pourra ainsi réduire de manière importante les coûts d’entreposage des DCP."

Le projet sera exécuté dans le cadre d’une collaboration entre Canberra UK et Canberra Meriden (États-Unis).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "UK : une solution de mesure des déchets radioactifs"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bryan
Invité

bonjour suite a l’incident sur le japon serait il possible de hisser un cable par hélicoptére ce dernier accrocher a des lance incendie nomer IRA le cable tiré en direction des piscines contaminer et encore mieux vous metter tous les observateur a monter une énorme piscine autour de la véru vérolé un deuxiéme stunami maintenant on est plus a ca prés d’inonder tout le pays sans risque tenait mi au courant ou vous réfléchisser encore pour vendre vos expérience de rat laboratoire. population test ??? BRYAN

wpDiscuz