Ukraine : les crises gazières relèvent du passé

Les présidents ukrainien et polonais qui sont certains que les problèmes d’appro- visionnement en gaz dans les pays européens relèvent maintenant du passé se sont exprimés lors de l’ouverture du Sommet stratégique européen de Yalta, qui a débuté vendredi dernier en Crimée, Ukraine.

Répondant à la question sur la sécurité énergétique européenne, le Président Ukrainien Yanukovych a insisté sur le fait que la stabilité des approvisionnements en énergie ne peut exister sans l’établissement de bonnes relations à long terme entre les nations qui fournissent, transportent et consomment cette énergie. Il a remarqué que le climat positif dans les relations bilatérales entre l’Ukraine et la Russie, qui n’ont été instaurées que très récemment, est ce qui a cruellement manqué pendant toutes ces années pour permettre la régularité des approvisionnements de gaz en Europe.

A propos des relations Pologne-Ukraine, le président ukrainien a souligné que c’est une opportunité pour la Pologne de prendre part à la modernisation du système du transport du gaz ukrainien.

Le Président de la Pologne, Bronislaw Komarowski, a également exprimé sa conviction que la diversification des approvisionnements en énergie vers l’UE doit devenir un autre élément clé pour assurer la sécurité énergétique sur tout le continent. A cet égard, il a soutenu le projet commun du pipeline ukrainien-polonais Odessa-Brody qui doit devenir un moyen de transport pour le pétrole caspien vers l’Union européenne à travers les territoires ukrainien et polonais.

Le pipeline Odessa-Brody est un pipeline de pétrole brut entre les villes ukrainiennes d’Odessa près de la Mer Noire, et de Brody près de la frontière entre l’Ukraine et la Pologne. L’utilisation et la direction du pipeline Odessa-Brody est d’une importance géopolitique considérable, étant donné que celui-ci fournit un nouvel itinéraire pour diversifier les approvisionnements en pétrole vers l’UE. Le pipeline devait à l’origine rejoindre Gdansk pour transférer le pétrole depuis la Mer Caspienne (principalement depuis le Kazakhstan) vers le port polonais de la Mer Baltique et de là vers le reste de l’Europe.

Depuis le 5 juillet 2004, le pipeline a été utilisé en sens inverse pour transférer le pétrole russe vers le sud en direction de la Mer Noire et de là vers les destinations méditerranéennes.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz