Enerzine

Un accident suspend l’exploitation d’un champ libyen

Partagez l'article

A la suite d’un accident, Mabruk Oil Operations (opérateur), une filiale de Total, confirme l’arrêt temporaire de la production du champ offshore d’Al-Jurf, en Libye. 

Au cours des opérations de forage du puits de développement B18 (puits à injection de gaz), une déviation de la trajectoire a endommagé la canalisation du puits adjacent, le B12, explique Total dans un communiqué.

Par mesure de sécurité, la production de tous les puits de la plate-forme a été suspendue. Une équipe d’experts a été envoyée sur place pour évaluer les dégâts et rétablir la situation.

On ne déplore aucun blessé, ni aucun dégât sur l’environnement, rassure le groupe.

La capacité de production d’Al-Jurf, dont le groupe possède 37,5%, s’élève à environ 45 000 barils par jour.

Le champ d’Al-Jurf comprend une plate-forme avec des puits producteurs reliée à un navire de production, traitement, stockage et expédition (FPSO) situé à 3 kilomètres par une profondeur d’eau d’environ 90 mètres au large de la Libye. 


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz