Enerzine

Un bioprocédé de production d’hydrocarbures gazeux

Partagez l'article

La société Global Bioenergies, installée sur le campus de Genopole près de Paris, a annoncé mercredi avoir obtenu la preuve de concept d’un bioprocédé de production d’hydrocarbures gazeux** à partir de ressources renouvelables et crée son conseil scientifique.

Macha Anissimova, Directrice de la Recherche, a commenté : "Nous sommes très fiers d’avoir atteint cet objectif clé en avance sur le programme. Nous avons bénéficié de l’aide de Genoscope et de la plateforme de chimie analytique de l’université d’Evry-Val d’Essonne. La bioproduction d’hydrocarbures gazeux permettra d’obtenir des produits purs, avec des rendements élevés et à faible coût".

Selon le Professeur Dieter Söll, "Les données sur la formation d’isobutène présentées par Global Bioenergies sont convaincantes, et je suis maintenant impatient de voir le procédé optimisé et fonctionnant à grande échelle".

"Le développement d’une telle voie métabolique artificielle représente un accomplissement clé et a des implications considérables. Des technologies standard d’ingénierie des enzymes et du métabolisme peuvent maintenant être appliquées pour transformer cette preuve de concept en procédé industriel." a ajouté le Professeur Donald Hilvert.

Marc Delcourt, cofondateur et P-DG de la société a conclu : "Nous sommes maintenant concentrés sur l’industrialisation du procédé, qui sera financée par un second tour de table, en préparation".


Les membres du conseil scientifique :


Le Dr. Bernard Badet dirige une équipe à l’Institut de Chimie des Substances Naturelles à Gif-sur-Yvette. Il s’intéresse au mécanisme de certaines enzymes et développe des outils chimiques à des fins diagnostiques et thérapeutiques.

Le Prof. Dr. Donald Hilvert dirige un laboratoire à l’ETH de Zürich (Suisse). Son programme de recherche est centré sur l’étude des mécanismes de fonctionnement et d’évolution des enzymes, et sur le mime en laboratoire des propriétés de ces remarquables catalyseurs.

Le Prof. Jean-Marc Paris a dirigé la division R&D de Rhône Poulenc Rorer en charge de la découverte d’antibiotiques avant de rejoindre la société de chimie Rhodia, comme Directeur Scientifique pour la chimie organique et les biotechnologies. Il est maintenant professeur honoraire à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris.

Le Prof. Dieter Söll, membre de l’Académie des Sciences des Etats-Unis, dirige un laboratoire à l’Université Yale à New Haven (Connecticut, USA), qui étudie la biosynthèse
des protéines avec l’objectif d’en caractériser les biocatalyseurs sur le plan évolutif.

Le Dr. Jean Weissenbach est directeur de Genoscope, qu’il a fondé en 1997. Maintenant intégré à l’Institut de Génomique du CEA, Genoscope recherche de nouvelles activités enzymatiques en utilisant la génomique et l’expérimentation à grande échelle. Jean Weissenbach est membre de l’Académie des Sciences, et médaille d’or du CNRS 2009.

** voie métabolique artificielle permettant la synthèse d’isobutène, un synthon pouvant être converti en carburants, en polymères et en plusieurs produits de commodités.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Un bioprocédé de production d’hydrocarbures gazeux"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité

    …reste mystérieux sur es ressources utilisées en matière première….pourvu que ce ne soit pas des agro-ressources…. vivrières…. Bonne continuation et Bonne transposition en phase industrielle !  A+ Salutations Guydegif(91)

    wpDiscuz