Enerzine

Un bioréacteur réducteur de rejets industriels à moindre coût

Partagez l'article

Une société française d’ingénierie indépendante spécialisée dans le traitement de la pollution industrielle, a annoncé lundi la disponibilité de son bioréacteur à lit bactérien et oxygénation séparée pour le traitement d’effluents réputés peu biodégradables.

Basé sur une technologie brevetée, le bioréacteur BioFIX de Bio2E a pour objectif de répondre au défi des industries confrontées à des charges organiques résistantes et à l’accroissement des coûts pour le traitement de leurs déchets.

Basé sur une technique novatrice de dégradation biologique optimisée séparant la phase d’oxygénation et le traitement sur lit bactérien qui offre une surface d’échange liquide – bio film très importante et des sélections bactériennes résistantes et efficaces, BioFIX propose une solution performante de dégradation d’actifs chimiques. Il permet ainsi d’optimiser la dégradation de la charge organique, avec une DCO ( demande chimique en oxygène) d’effluents chimiques résistants abattue de 65 à 85 % en sous produits minéraux et de réduire significativement le volume de boues, jusqu’à 4 fois par rapport au système boues activées.

Selon Bio2E, son système combine les avantages du lit bactérien et limite ses inconvénients – suppression des passages préférentiels et quasi suppression des périodes d’arrêts – pour constituer une réponse optimale et économique en énergie, main d’œuvre et destruction des boues.

Un bioréacteur réducteur de rejets industriels à moindre coût

« De nombreux effluents industriels contiennent des éléments résistants aux traitements biologiques traditionnels qui sont, au mieux, précipités dans les boues mais non dégradés, ou traités avec des techniques physiques coûteuses et génératrices de déchets » a commenté Jean-François Gallet, directeur de Bio2E. Et d’ajouter, « avec BioFIX, les industriels disposent désormais d’une alternative économique et performante pour traiter leurs effluents avec un minimum d’impact sur l’environnement. »

Après la phase d’indentification de la nature chimique de chaque effluent par les experts Bio2E, le bioréacteur BioFix est configuré simplement selon les essais menés en laboratoire, puis adapté à la spécificité du rejet étudié.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Un bioréacteur réducteur de rejets industriels à moindre coût"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pastilleverte
    Invité

    … une npuvelle qu’elle est bonne. C’est bien de s’occuper de la dépollution et pas du CO2

    wpDiscuz