Un bonsaï solaire à monter soi-même

Si l’énergie solaire est inspirée de la photosynthèse, il a paru naturel au jeune designer Vivien Muller de replacer cette technologie dans son contexte.

PhotonSynthèse est donc une sorte de bonsaï articifiel, qui en lieu et place de feuilles, porte à bout de branches 54 petits panneaux solaires.

"La journée l’électricité produite par les cellules photovoltaïques est stockée dans une batterie qui rechargera vos appareils lorsque vous les brancherez le soir" explique-t-il.

Mieux : les branches sont détachables. L’objet est composé d’une centaine de modules, articulés par des prises jack. A la manière d’un jeu de construction, l’objet peut ainsi prendre une infinité de formes.

Voir en ligne : Portfolio de Vivien Muller

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

1
Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Ju
Invité
Ju

Tèrs belle invention. une manière d’enjoliver le photovoltaïque. Juste une question. Le système est « modulable » et peut prendre une « infinité » de forme. Intéressant mais si on revient un peu à la pratique, en branchant les cellules n’importe comment on obtient des tensions et courants différents sur chaque branche. Un très bon moyen donc de détruire la batterie de 12V et aussi les cellules par la même occasion. Bien sûr le but premier de ce concept n’est pas de produire de l’électricité mais si il est possible de rendre l’utile à l’agréable… designer, continuez !