Un cable pour relier le solaire algérien à l’Allemagne

L’Algérie exportera de l’électricité à destination de l’Allemagne, via un câble de 3000 km de long.

C’est en marge de la visite du Président de la république fédérale allemande et en présence du chef du gouvernement algérien, qu’a été révélé le projet de résseau d’électricité solaire reliant l’Algérie à l’Allemagne. 

Face à la nécessité de l’Allemagne de diversifier et sécuriser ses réseaux d’approvisionnement énergétique, des centrales solaires seront implantées dans le sud de l’Algérie. Des compagnies algériennes et allemandes rachèteront l’électricité produite pour la distribuer en Allemagne.

La liaison entre les deux pays nécessitera l’installation d’un câble long de 3 000 km qui, partant de la ville de Adrar, traversera la Sardaigne, l’Italie du Nord et la Suisse pour atteindre Aachen (Aix-la-Chapelle). L’exportation sera prise en charge par la société New Energy Algeria (NEAL)

Le projet attend l’accord des responsables politiques des deux parties, ainsi que du consortium d’investisseurs.

Le coût de la liaison est estimé à 2 milliards d’euros, et celui des centrales solaires entre 12 et 18 milliards.Elles devront fournir 6 000 Mégawatts.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Un cable pour relier le solaire algérien à l’Allemagne"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
marco
Invité

Il est évident qu’un cable d’une telle longueur et nécessitant un tel investissement ne transportera pas que de l’énergie solaire, mais à 90% de l’energie produite à bas prix par le gaz algérien. 6000Mw représente la production de 6 réacteurs nucléaires il faudrait couvrir 60% de la surface du sol algérien pour produire une telle puissance.

wawa
Invité

les pertes sont trop importantes pour envisager un transport rentable. *çà sent le canular

sol
Invité

C’est faux ce que vous dites! Le potentiel solaire de l’algérie,permetrai selon des etudes,de couvrir l’ensemble des besoin en electricite du monde d’aujourd’hui.Si la totalite du desert algérien estait couvert!A méditer…

ricky
Invité

Les journaux du pays en parlent ici :

photon
Invité
L’apport solaire dans le sud-algérien est d’environ 2000 kWh par m2 et par an. Sachant qu’un panneau classique de 1 m2 développe une puissance crête de 150 W et présente un rendement de 15%, ce projet de 6000 MW nécessitera l’installation de 40 millions de m2 (un carré de 6,3 km de côté), soit 3 à 4 fois la quantité fabriquée de 2006 et produira 12 TWh par an. La fourchette de coût indiquée ramène le prix du panneau à 300 à 450 € par m2, contre 1300 € au détail ici. Pourquoi les produits sont-ils si chers en France… Lire plus »
ckb
Invité
si les potentialités en solaire et en eoliènnes des pays du maghreb ,sont exploitées judicieusement ,elles peuvent repondre à une grande partie des besoins en electricité de l’europe ,car aux seuls pays du maghreb et grace au sahara ,le potentiel energetique peut depasser de loin la plus grande reserve actuelle de petrole connue au monde.celà permettera aux pays du maghreb de profiter de ce don du ciel en vue de parfaire leur technique d’exploitation de la dite energie ,de satisfaire leurs propres besoins et d’en exporter.De ce fait une reflexion en la matière doit etre engagée par les ministres de… Lire plus »
mcnik
Invité

Cela fait déjà un certain temps que l’algérie médite d’innonder le marché de l’électricité avec des centrales à cycle combiné fonctionnant au gaz algérien… Faire transiter 1 ou 2% d’électricité dans le cable me parait un bon moyen de “vendre” le projet de cable à la population, tout en occultant les 98% restant produits de manière dangereuse, polluante et non renouvelable avec le gaz

nico
Invité

La réalisation de liaisons 400 KVolts sous-marine est-elle aujourd’hui maîtrisée ? Si tel n’est pas le cas, comment transporter 6 GW sans des pertes colossales ?!

Mat
Invité

Voici quelques éléments de réponse pour nico et wawa… Le transport de l’électricité sur de très longues distances devient possible. La technologie s’appelle ligne HVDC (High Voltage Direct Current) et de nombreuses réalisations existent déjà. Les pertes sont estimées à 8% sur 2000 km (transmission + conversion). Quelques pistes :

agil
Invité

A COMBIEN S ELEVERONT LES PERTES SVP.

agil
Invité

A COMBIEN S ELEVERONT LES PERTES SVP.

algerie 2008
Invité

je solicite votre haute de bien voloire de m’acordé un poste de travaille comme electricien batiment ou industrielle je voux informe que j’ai un expirience de 1 ans dans le domain et j’ai un niveaux de 2eme as .

Ecolo
Invité

ce que je veu dire cest ke l algerie peu vendre de l electricite a l europe sur 2 voir 3 generations avant la decouverte d autres sources d energie renouvlable aussi performantes.cest un investissement couteux mais vraiment ecolo .l energie solaire est l enrgie du futur

Micheld
Invité

La terre reçoit en permanence du soleil l’équivalent énergétique de 100 millions de centrales nucléaires (tranches de 1400 MW).Sa consommation totale est de 14 milliard de TEP, tonnes équivalent pétrole. Soit près de 10 000 fois moins.

raminag
Invité
“6000Mw représente la production de 6 réacteurs nucléaires il faudrait couvrir 60% de la surface du sol algérien pour produire une telle puissance.”Pas du tout.Nevada Solar One (près de Las Vegas) fait 65 MW, et occupe 1.6 km² en comptant les collecteurs sollaires ET les installations annexes.100 fois ça, ca ferait 160 km². Superficie de l’algérie 2 382 000 km².C’est donc non pas 60% de l’Algérie mais 0.007 % ce qui est pas tout à fait pareil vous en conviendrez. La ressource n’est pas un pb. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas de pb du tout.… Lire plus »
Modelrebel
Invité

est il possible d acheter des panneaux solaires en algeriesi oui dite le moi

Flo
Invité

tu n as aucune idee des surfaces du territoire 6000kwt c le projet avc les pertes comprises c rien du tt encore le desert a de plus grandes capacites,avis aux investissements