Un centre commercial très économe en énergie

Le nouvel hypermarché Auchan Montauban qui a ouvert ses portes hier au cœur du Centre Commercial les Trois Rivières va devenir le centre commercial le plus économe en énergie de France avec une consommation de 325 kWh/m2/an.

De sa conception à son exploitation en passant par son chantier, ce dossier a été pensé dès l’origine par Auchan et Immochan dans le sens du développement durable. Auchan Montauban respecte pas moins de 7 cibles de Haute Qualité Environnementale.

Pour cela, le centre intègre des avancées technologiques majeures. Premier projet du groupe Auchan à anticiper la nouvelle Réglementation Thermique 2012, il se caractérise par un système d’éclairage naturel nouvelle génération unique en France et par une isolation renforcée. Il sera également équipé d’une des centrales photovoltaïques les plus importantes de France pour un site commercial.

Pour limiter les transports et renforcer l’activité locale en favorisant la création ou la pérennisation d’emplois, la priorité a été donnée, chaque fois que c’était possible, à des entreprises locales. Par ailleurs, lors de l’appel d’offre, il a été demandé à l’ensemble des entreprises candidates d’estimer elles-mêmes le bilan carbone de leur contribution au chantier.

Un centre commercial très économe en énergie


Le chantier vert s’est caractérisé par plusieurs engagements :

– La présence à temps complet d’un responsable « chantier vert »
– La propreté du chantier, l’organisation des stockages, stationnements et livraisons
– La limitation des nuisances aux riverains dues au bruit, à la poussière, ou à la boue
– La gestion de la collecte et de la revalorisation des déchets
– Le respect de la biodiversité du site et de la végétation existante
– La limitation des consommations en électricité et en eau au cours du chantier
– L’enregistrement des flux de matériaux entrants et sortants du site
– La priorité absolue donnée à la sécurité : l’accès du chantier est totalement indépendant de celui à l’hypermarché actuel et des habitations voisines. L’accès des poids lourds est géré en fonction des heures de l’école mitoyenne

Des exemples de réalisations concrètes :

– Afin de limiter les transports de terres, le volume des déblais reste en permanence égal au volume de remblais
– Les matériaux sont traités sur place afin de limiter au maximum l’apport de matériaux neufs.
– Lors des travaux de démolition des bâtiments existants, les gravats sont concassés dans une centrale à proximité du site
– Les enrobés mis en œuvre sont de type « basse température » et réalisés à l’aide de liant végétal
– Le marquage au sol est réalisé à l’aide de peinture sans solvant.


L’intégration dans le milieu naturel

Pour une meilleure intégration paysagère, l’architecture du centre a été inspirée par l’architecture locale : les arcades et les briques rouges qui caractérisent le centre ville montalbanais. Le bâtiment a eu recours à des matériaux naturels (granit et pierre) utilisés dans les constructions de la région :

Pour marquer symboliquement l’ancrage local du centre, un fruitier, bâtiment construit au début du XXe siècle pour stocker les pommes, a été rénové et conservé sur le parking du centre.

La question du bruit a également été traitée : le centre a fait le choix d’ une isolation acoustique très soignée évitant aux habitations voisines de subir le bruit dû à l’activité du centre commercial, ainsi que pour le confort des clients à l’intérieur du centre.

Par ailleurs, tout a été fait pour rendre le site accessible aux modes de transport doux. Dans la configuration définitive du site, à partir de janvier 2011, une place prépondérante sera accordée aux piétons, vélos, véhicules propres, transports en commun :

– Un large espace sera réservé à la circulation des piétons et des cyclistes
– Les véhicules « propres » seront pris en considération et des bornes de charge électriques mises à disposition
– La bande de circulation des véhicules a été éloignée au maximum du parvis piétonnier en façade principale
– Les transports en commun sont pris en compte : un arrêt de bus desservi par une circulation douche est prévu sur le parking clients

La construction du centre s’est fait en concertation avec les élus locaux – la ville a su saisir l’opportunité de ce projet pour transférer et moderniser l’école Jean Moulin qui se trouvait sur le site et ainsi permettre aux enfants de s’épanouir dans un environnement plus adapté.

La recherche de l’efficacité énergétique maximale

Le centre commercial s’inscrit dans les principes des Bâtiments Basse Consommation. Le centre est extrêmement économe dans ses consommations d’énergie grâce à une efficacité énergétique renforcée en matière d’éclairage, d’air conditionné, de ventilation, de chauffage, et grâce à l’utilisation d’énergie renouvelables.

Un centre commercial très économe en énergie

Les différentes mesures prises devraient permettre de réduire la consommation énergétique globale de 44 % par rapport à l’ancien bâtiment (de 584 kWh/m2/an à 325 kWh/m2/an) malgré une augmentation de la surface du bâtiment de plus de 20%.

Sur le plan de l’éclairage, le centre s’est doté d’un système d’éclairage zénithal, unique en France pour un équipement commercial, basé sur l’utilisation d’un toit en shed qui génère un maximum de luminosité sans apport calorifique. Grâce à cette toiture en dents de scie, inspirée de l’architecture des fabriques industrielles du XIXe, dont les plans inclinés sont vitrés, la totalité de l’aire de vente de l’hypermarché, les réserves et les bureaux et une partie de la galerie commerciale bénéficient de la lumière naturelle.

L’éclairage extérieur est assuré par un système de led et de capteurs de présence qui modulent l’éclairage selon que des personnes se trouvent ou non à proximité de la source lumineuse. De même, les locaux du magasin hors surface de vente sont équipés de détecteurs de présence qui permettent d’éteindre automatiquement la lumière si aucune personne ne se trouve dans une pièce.
Un centre commercial très économe en énergie

Le centre commercial les Trois Rivières est aussi le premier projet mené par Auchan et Immochan à anticiper la nouvelle réglementation thermique qui se mettra en place dans 2 ans : la RT 2012.

Dans ce cadre, un soin particulier a été apporté à l’isolation du bâtiment grâce à la conception de la coque du magasin, qui a été renforcée à certains endroits par rapport aux normes habituelles, avec un triplement de l’épaisseur de laine de verre. Les entrées ont été conçues pour éviter au maximum les déperditions de température.

Un centre commercial très économe en énergie

De même, le souci d’efficacité énergétique a été pris en compte pour la climatisation, la ventilation et le chauffage.

Des sondes CO2 permettent de réguler l’entrée d’air venant de l’extérieur afin de limiter l’entrée d’air chaud en été et d’air froid en hiver.

Le système de production thermique du magasin n’utilise aucune chaudière, ni aucun ballon d’eau chaude. Ce système permet d’optimiser l’utilisation des calories produites puisque Le chauffage et la climatisation sont produits par la récupération des calories issues de la production de froid alimentaire. Les calories sont également récupérées et stockées dans une cuve sprinkler de 900 m3 et peuvent être utilisées par exemple pour le chauffage du centre en hiver. Les calories produites en excès sont évacuées du centre par des aérocondenseurs situés sur le toit dont l’action est facilitée par une terrasse végétalisée qui permet de diminuer la température ambiante de 7°.

Un centre commercial très économe en énergie

La production de froid alimentaire sur le magasin se caractérise par l’utilisation de fluides frigoporteurs naturels, et l’absence totale de recours aux CFC (fluides frigorifiques nuisibles à l’environnement). Conséquence, aucun Co2 n’est rejeté dans l’atmosphère.

Par ailleurs, afin de réduire les consommations des meubles froids, des rideaux de nuit ont été apposés sur les meubles verticaux, et des couvercles coulissants sur les meubles basse températures horizontaux.

Sur le plan des énergies renouvelables, le centre se caractérise par une centrale photovoltaïque forte de 5200 m2 de panneaux qui seront apposés durant l’automne sur le toit du bâtiment. Cette centrale devrait permettre de produire l’équivalent d’un tiers des besoins énergétiques de l’hypermarché.

Un centre commercial très économe en énergie

De plus, l’eau chaude sanitaire est produite à l’aide de panneaux solaires thermiques posés sur le toit du magasin.

Conséquence, le projet de l’hypermarché de Montauban a reçu le prix INGRES décerné par la CCI de la ville qui récompense chaque année le dossier le plus innovant du point de vue de l’efficacité énergétique.

Une gestion optimale de l’eau

Les économies d’eau sont également une priorité du centre commercial Les Trois Rivières.

Les parkings ont été spécialement conçus pour récupérer et stocker l’eau pluviale avec des puits de captage souterrains (pour limiter la pollution visuelle). Elle peut ainsi servir pour l’arrosage des espaces verts, pour l’alimentation des sanitaires et le nettoyage des sols des couloirs et du parvis.

Par ailleurs, des réducteurs de débit sont installés sur tous les robinets.

Sur l’hypermarché, l’ensemble de ce dispositif permettra d’économiser 20 % de la consommation d’eau annuelle (de 3000 m3 à 2400 m3).

Une gestion des dechets performante

Auchan Montauban s’est donné pour objectif de traiter 100 % de ses déchets. Pour cela, l’ensemble des collaborateurs a été formé au tri. Un responsable dédié a été nommé pour accompagner les collaborateurs au quotidien et les sensibiliser au recyclage. Il est également chargé de rechercher en permanence les meilleures solutions de valorisation.

De plus, début 2011, le centre commercial va se doter d’une station verte sur le modèle de celle expérimentée à Blois. Le principe est de proposer au consommateur de trier et rapporter ses bouteilles plastique, ses cannettes et ses boites de conserves. En fonction du nombre de bouteilles ou canettes recyclées qu’ils rapporteront, les clients alimenteront une cagnotte qui chaque mois sera reversé à une association caritative locale sous forme de bons d’achat.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Un centre commercial très économe en énergie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Bravo à ce beau projet qui fourmille de bonnes IDs ! A émuler largement pour d’autres grandes surfaces ! A+ Salutations Guydegif(91)

Tassin
Invité

Décidement le greenwhashing ne s’est jamais aussi bien porté! 3GWh de consommation annuelle c’est ENORME! Et regardez le magnifique parking sur la photosimulation qui accueillera les voitures (propres évidement!) des milliers de clients venus des 20km à la ronde pour faire leurs “éco-courses” dans cet “éco-hypermarché”. Je comprend qu’Auchan cherche à faire des économies sur le chauffage et l’éclairage mais franchement de là à penser que ce projet pourrait être écologique…

Samivel51
Invité

Les rayons frais sont-ils tous équipés de portes vitrées? Rien n’est plus absurde de devoir chauffer un supermarché qui est lui-même refroidi par d’immense rayons frais grand ouverts. Et réciproquement.

jymesnil
Invité

après toutes ces mesures, seulement 45 % de baisse, résultat de la RT2012 ! c’est le paradoxe mais il faut faire des économies mais il faut continuer avec les installations de chauffage et de climatisation conventionnelles ?!

Fatiguant
Invité

Tassin, les Khmers Vert comme vous pourrissent le debat de l’ecologie en France. Il faut bien commencer quelquepart! Non, nous n’avons pas envie de nous doucher dans une riviere, de dormir sur de la paille, de tisser nos vetements, et de nous chauffer en brulant de la bouse. Arretez donc d’assener votre extremisme ecologique a tout va!

bolton
Invité

Je cite : “Les différentes mesures prises devraient permettre de réduire la consommation énergétique globale de 44 % par rapport à l’ancien bâtiment (de 584 kWh/m2/an à 325 kWh/m2/an) malgré une augmentation de la surface du bâtiment de plus de 20%.” Il n’y a que moi que cette phrase choque ??? On parle de consommation au mètre carré et dans la foulée on dit “malgré une augmentation de la surface” De qui se moque-t-on ???

bolton
Invité

“La production de froid alimentaire sur le magasin se caractérise par l’utilisation de fluides frigoporteurs naturels, et l’absence totale de recours aux CFC (fluides frigorifiques nuisibles à l’environnement). Conséquence, aucun Co2 n’est rejeté dans l’atmosphère.” Quel est ce raccourci grossier ?????? O_O

cezorb
Invité

5200 m2  de panneaux solaires, en silicium cristallin, ça va coûter plus de 2 M€. Qui va en profiter ? Des fabricants des iles Caïmans produisant en Chine ou des entreprises européennes ?

Mamie nova
Invité

s’t’épicerie ? y font 45% de moins sur les prix aussi ?

Tassin
Invité

Oh vous savez, l’extrèmisme c’est pas ma tasse de thé. Je faisais seulement remarquer que promouvoir la relocalisation des activités contre les grandes surfaces “écolo” est bien plus “écolo” justement. Mais bon tant qu’on envisagera les problèmes de manière centralisée…

Solon
Invité

Sur les différents fils de ce forum,on peut constater que dans l’ensemble de vos interventions,vous ne faites la promotion de rien,mais par contre la critique de tout.Vous n’êtes en rien constructif et “Fatiguant” n’a pas tord de vous qualifier de “Khmer Vert qui pourrit le débat de l’écologie en France”.

Calou
Invité

Encore du greenwashing… On change l’apparence extérieur pour faire “vert” mais dedans cela reste en très grande majorité des produits polluants produit en Chine ou autres pays sans aucun contrôle environnementale, ayant traversé la planète et produit dans des conditions de travail déplorable. Tout cela pour bien sûr satisfaire la soif insatiable de surconsommation des occidentaux attisé par les publicitaires et l’avidité sans fin des actionnaires pour qui un euro aura toujours plus d’importance que la survie d’une espèce ou la santé d’un travailleur du tiers-monde.

Tassin
Invité
Evidement, ce site est truffé de publi-infos, greenwashing et de promotion de la consommation de masse. Faut bien faire un peu pencher la balance en apportant des critiques (constructives au passage, relisez moi) Et je trouve mes propositions (présentes dans quasiment tous mes posts) bien plus attrayantes et efficaces que les bricolages d’Auchan pour continuer à se comporter comme Calou l’a écrit juste au dessus. Par exemple ici je suggérais la relocalisation et la décentralisation des lieux de consommation. Mesures au combien écologiquement et socialement efficace. Mais evidement on préfère apposer des bricolages techniques sur le territoire tel qu’il st… Lire plus »
Lectrice
Invité
C’est tellement facile, M. Solon, d’agiter le spectre du “retour à la bougie” et de traiter de “Khmer Verts” ceux qui n’applaudissent pas des deux mains à cette belle démonstration de Greenwashing (autrement dit en français : récupération et détournement de principes qui pourraient paraître écologiques sans l’être vraiment à des fins de propagande commerciale…) !!! Et pourtant, la vérité est là, dans l’article : Le résultat atteint en terme de performance énergétique n’a rien d’exceptionnel, les frigo et bacs de congélation sont toujours ouverts à plein vent et ne sont fermés que la nuit, les consommateurs viennent toujours d’aussi… Lire plus »
Flo
Invité
je trouve tout d’abord extrêmement riche et assez rare par la même occasion de voir autant de lecteurs avec des avis si différents. Bravo Enerzine !!! Ce qui nous rassemble tous, c’est cet éventail, quelque fois simpliste, mais assez vaste, des problématiques et solutions énergétiques actuelles. On est tous “passionnés” par la question de l’énergie. Cependant, pour ceux qui pensent que l’écologie n’est ni de droite ni de gauche, on voit clairement que certains se satisfont de l’installation de solutions technologiques et autres bonus “écologiques”. Tout ceci peut être appelé Greenwashing car on habille la société de belles technologies, sans en… Lire plus »
wpDiscuz