Enerzine

Un centre d’étude solaire dans le désert australien

Partagez l'article

Bénéficiant d’environ 300 jours d’ ensoleillement par an, la ville d’Alice Springs en Australie est un site idéal pour tester les installations solaires.

Desert Knowledge Australia (DKA) est un centre d’étude pour systèmes photovoltaïques financé par l’État australien dans lequel sont mises en œuvre différentes technologies de fabricants leaders dans des conditions identiques depuis octobre 2008, ce qui permet d’établir des comparatifs de rendement pertinents entre les différents types de modules.

Les données recueillies par le DKA pendant une période de 24 mois montrent que la technologie solaire de Kyocera génère davantage de kilowattheures par kilowatt crête installé (kWh/kWc) que tous les autres modules solaires cristallins testés. Parmi les autres modules concurrents testés on trouve : SunPower, Sanyo, BP Solar, Sungrid, Trina, Evergreen.

Un centre de d'étude solaire dans le desert australien

Au total, trois installations photovoltaïques de Kyocera sont installées au DKA : un système en surélévation fixe, un système uniaxial qui suit l’orientation est-ouest pendant la journée et un système à poursuite biaxiale qui ajuste également l’inclinaison et compense ainsi l’angle d’incidence du rayonnement solaire.

Un centre de d'étude solaire dans le desert australien
[ Cliquez sur l’image pour zoomer ]

Sur le site Web du DKA (http://www.dkasolarcentre.com.au), les données de rendement recueillies sont mises à la disposition du grand public.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz