Un drone français survolera la centrale de Fukushima

Hélipse, une entreprise charentaise a été missionnée par le Japon pour fournir un hélicoptère modèle réduit dont l’objectif sera dans un premier temps de survoler et d’observer la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, avant d’en mesurer périodiquement la radioactivité.

Une commande de 3 mini-hélicoptères a été passée par les japonais à la société américaine Rotomotion qui demeure le partenaire industriel de Hélipse.

D’un côté Rotomotion développe la partie "logiciel de vol", alors que Hélipse conçoit la partie "mécanique".

Rotomotion a aussi pris les devants et a envoyé deux modèles à propulsion électrique. Les trois appareils devraient être arrivés à Tokyo, aujourd’hui.

A 250 kilomètres de la centrale nucléaire, Laurent Grenier, l’un des 4 fondateurs aura la charge de former les techniciens japonais au pilotage de l’hélicoptère. « Je reste deux-trois jours. Je vais gérer la formation, le programme de vol, l’installation » a t’il indiqué au quotidien la Charente Libre.

Un hélico français survolera la centrale de Fukushima

Selon Hélipse, l’appareil peut être munit d’une boule photo ou vidéo interchangeable en quelques minutes, sans modification de l’ensemble. L’opérateur au sol a ainsi la possibilité de commander la boule à l’aide du joystick.

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Un drone français survolera la centrale de Fukushima"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Chosebinne
Invité

À TV5 l’autre jour, ils expliquaient que les composants électroniques des robots qui devaient nettoyer à distance les déchets hautenent radioactifs sur la toiture du réacteur à Tchernobyl avaient été endommagés par la radioactivité et qu’ils devenaient incontrolables.  L’un des robots était même tombé du toit suite à la perte de la possibilité de le télécommander.  Je présume que les gens qui fournisse ce drone savent ces faits et en tiendront compte…   

Denisnuffer
Invité

Ils savent que l’électronique risque de flancher à tout instant, ils espèrent simplement qu’elle tiendra… Autant dire ils n’en savent rien… Ces mini hélicos radiocommandés ne sont pas fait pour ça de toute façon

Dr gillard
Invité
Vous avez bien évidement raison et je signe votre pétition, mais mon expérience en tant que participant depuis 30 ans à de nombreux colloques congrès commissions etc… sur la question nucléaire me font l’obligation de vous avertir : L’arrêt totale ou partiel des centrales avec transfère vers les énergies propres va prendre de 10 à 30 ans à partir du jour de la décision ce qui nous fais prendre des risques énormes jusque là. Il faut une mesure rapidement REALISABLE de SECURISATION des CENTRALES FRANCAISES Européens et mondiales. La double coque en béton (sarcophage) pour préserver nos vies celles de… Lire plus »
wpDiscuz