Un livret d’épargne dédié à la “Troisième révolution industrielle”

À la fois totalement dédié à une région, le Nord-Pas-de-Calais, et au financement exclusif d’une dynamique, celui de la Troisième révolution industrielle, le Crédit Coopératif élargit sa gamme de produits responsables en lui consacrant un livret d’épargne.

L’idée de faire appel à l’épargne et d’associer les habitants au financement des projets d’entreprises liés à la Troisième révolution industrielle en Nord-Pas-de-Calais a été lancée par Philippe Vasseur, président de la Chambre de commerce et d’industrie de région Nord de France, en octobre 2013, lors de la présentation du Master plan en présence de Jeremy Rifkin.

Grâce au Crédit Coopératif dont les valeurs sont en résonance avec la Troisième révolution industrielle (économie responsable et collaborative, circuits courts…), tous les habitants du Nord-Pas-de-Calais mais également des autres régions de France, pourront devenir acteurs de cette dynamique et soutenir les entreprises et l’emploi dans la région.

Rémunéré au taux attractif de 1,75 % par an jusqu’à 1.500 € afin d’encourager sur le long terme les épargnants modestes et les étudiants, le livret d’épargne « Troisième révolution industrielle » proposera au-delà de 1.500€ un taux de à 0,8 % avec un plafond des dépôts à 100.000 €.

Toute personne pourra souscrire ce livret d’épargne sans minimum et sans obligation d’ouvrir un compte courant associé. L’argent restera totalement disponible et les dépôts seront garantis par le Crédit Coopératif.

Ce livret offrira la possibilité au Crédit Coopératif et à son établissement associé, la Caisse Solidaire, d’accorder des prêts avec une tarification avantageuse aux porteurs de projets liés à la Troisième révolution industrielle dans le Nord-Pas-de-Calais.

Le Crédit Coopératif et la CCI de région Nord de France éditeront chaque année un document permettant de garantir la traçabilité de l’utilisation de l’épargne et donner de la visibilité sur la nature des projets financés. Autre innovation : une rencontre sera organisée chaque année entre les épargnants et les entreprises financées dans le cadre de ce livret.

Déjà ouvert à la pré-souscription en agence, le livret sera commercialisé le 22 janvier prochain dans toute la France. Les épargnants pourront y souscrire soit directement dans

Complémentaire des autres modes de financement classiques, le livret d’épargne permettra de financer des projets d’entreprise liés à la Troisième révolution industrielle.

Les dirigeants pourront présenter leurs projets dans l’une des agences du Crédit Coopératif.

Si celui-ci correspond à au moins un des piliers de la Troisième révolution industrielle (l’efficacité énergétique, le passage aux énergies renouvelables, les bâtiments producteurs d’énergie, le stockage de l’énergie, l’Internet de l’énergie, la mobilité des personnes et des biens, l’économie circulaire, l’économie de la fonctionnalité), la banque pourra décider d’un financement, d’un minimum de 12.000 €. Au-delà d’un prêt à un taux bonifié, le Crédit Coopératif garantit un accompagnement souple et à long terme des entreprises.

La traçabilité des fonds est une promesse essentielle pour le Crédit Coopératif. Dans la logique de la Troisième révolution industrielle, les ressources collectées sont orientées vers des projets répondants à la problématique de l’un de ses huit piliers.

Dans le cadre du livret d’épargne « Troisième révolution industrielle », cette traçabilité est garantie par une application informatique qui sélectionne un ensemble de prêts répondant à ces huit critères. Grâce à ce marquage, le Crédit Coopératif peut garantir la bonne affectation des encours vers les secteurs de la Troisième révolution industrielle.

En mettant en place ce livret d’épargne, le Crédit Coopératif et la CCI de région Nord de France, en partenariat avec le Conseil régional Nord-Pas-de-Calais, apportent une réponse innovante aux particuliers et personnes morales qui souhaitent connaître la finalité concrète de leur argent.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Un livret d’épargne dédié à la “Troisième révolution industrielle”"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bob1
Invité

que ca ne soit que pour des projets en nord pas de calais ca sera peut etre plus difficile d’attirer des clients hors de ces frontières la

Tech
Invité
taux attractif de 1,75% et en plus limité à 1500 euros ! et ensuite 0,8% jusqu’à 100 000! c’est se moquer du monde! le moindre investissement dans une isolation de sa maison ou un changement de chaudière, permet des gains supérieurs à 25%. amortis entre 5 et 10 ans! pourquoi avec l’argent prété ne pas financer par exemple des projets de rénovation énergétique et rembourser les investisseurs avec une partie de l’argent économisé? et s’il ne fallait qu’une autre démonstration que ce livret plan est très très insuffisant, les publicités publiées par Enerzine comme celle de l’éolien proposant du 6,32%… Lire plus »
Bob1
Invité
pas de l’investissement dans ton machin a 6,32, si tu veux retirer tes billes avant la date XX, non seulement t’aura rien gagné, mais en plus t’aura perdu en frais de dossiers et aussi dans le fait que ces sous ne t’ont rien rapportés pendant ce temps la. Et les conditions pour investir ne doivent pas forcément être pareil (seuil bas surement plus haut que 1500€) et cette histoire de “troisieme révolution industrielle” c’est pas forcément non plus du gonflage de dividende juste pour le plaisir de se faire du fric en tous cas c’est comme ca que je prend… Lire plus »
wpDiscuz