Un outil de référence pour calculer et réduire son empreinte carbone

Le Grenelle Environnement impose désormais à certaines organisations de réaliser des bilans gaz à effet de serre (GES) et oblige les prestataires de transports à informer leurs clients sur le contenu CO2 de leurs prestations.

Ainsi, 4000 personnes morales publiques/privées vont être soumises à l’obligation de réaliser des bilans GES, ainsi que 300 collectivités.

Pour les aider à relever ces défis, l’ADEME a développé une base de données harmonisant l’ensemble des données exploitables. Ce nouvel outil de référence, intitulé Base Carbone®, a pour objectif de permettre à tous les acteurs de franchir une nouvelle étape en matière de comptabilité environnementale. D’après l’ADEME, il est également accessible à ceux qui s’inscrivent dans une démarche volontaire.

Des bilans GES comparables …

Recensant plus de 1.300 facteurs d’émissions pour la France métropolitaine, la Base Carbone® permet de convertir des activités (acheter une tonne de papier ou effectuer un trajet en bus par
exemple) en kilogrammes équivalent CO2. Ces facteurs d’émissions sont complétés par plus de 1.000 données sources (consommation moyenne des logements, taux de recyclage de l’acier, etc.).

Cette base de données doit servir de référence à tous les acteurs de la comptabilité carbone (entreprises, collectivités, fédérations, bureaux d’études, etc.), que ce soit dans un cadre réglementaire (article 75 de la loi Grenelle II) ou volontaire. L’enjeu est de pouvoir comparer les résultats obtenus par les différents acteurs aux niveaux national et international (norme ISO 14 064 notamment), et ainsi d’identifier les meilleures pratiques.

L’ADEME a réalisé là un important travail d’harmonisation des données afin d’assurer la convergence et la cohérence des solutions mises en place.

Un outil ergonomique et collaboratif …

Concrètement, il suffit de s’inscrire sur le site www.basecarbone.fr pour en consulter les données et échanger sur les valeurs proposées grâce au forum de discussion. Tous les utilisateurs peuvent également mutualiser leurs expériences et contribuer à la base (sous le contrôle du comité de gouvernance de la Base Carbone® présidé par l’ADEME). Ils peuvent ensuite générer des exports de données qui serviront de base à l’élaboration de leurs bilans GES.

L’ADEME indique que le site sera très prochainement accessible en anglais et en espagnol. D’ailleurs, une partie des données répertoriées dans la base concerne d’ailleurs déjà des pays étrangers et couvre l’outre mer.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Un outil de référence pour calculer et réduire son empreinte carbone"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tech
Invité

cette base est une “s”onnerie monstrueuse. de la pure “b”asturbation intellectuelle que dire du scientifique qui va utiliser sa voiture (petrole) et par une découverte permettre d’économiser des xwatt/h comparée au piéton qui en demandant le passage à un feu, va faire consommer des dizaines de voitures au ralenti! je sais, rien à voir, mais ce que voulais dire, c’est que la consommation intrinsèque n’est pas importante, c’est pourquoi l’énergie est consommée qui est le plus important!

wpDiscuz