Un parc éolien en prévision dans le Canton de Fribourg

Avec la création d’une société dédiée, le Groupe E concrétise un projet de parc de 9 éoliennes dans le canton suisse de Fribourg.

Groupe E Greenwatt, la société fille de Groupe E, a signé vendredi passé un contrat de partenariat avec les communes de Planfayon et Plasselb, fondant la société Schwyberg Energie SA.

Le groupe y voit une étape clé dans la concrétisation d’un premier projet éolien dans le canton de Fribourg. Cette société va déposer dans les prochaines semaines la demande de permis de construire. Elle exploitera ensuite les éoliennes installées sur la crête du Schwyberg.

Les éoliennes seront disposées sur les communes de Planfayon et Plasselb. La construction devrait se dérouler en deux étapes en raison des adaptations qui devront être apportées au réseau électrique existant pour le transport de l’énergie produite. Selon les carnets de commande des fournisseurs, deux à trois éoliennes seront construites d’ici la fin 2010 au lieu dit du Gross Schwyberg. Un total de neuf éoliennes devraient être opérationnelles à partir de 2012, prévot la société. Les investissements consentis pour cette installation s’élèvent à près de 55 millions de francs, soit 36,7 millions d’euros.

A terme, le parc éolien pourrait produire annuellement au moins 35 GWh d’électricité, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’environ 9 000 ménages.

Les mesures de vents ont démontré des vitesses moyennes tout à fait convenables pour la réalisation du projet.

La nouvelle société Schwyberg Energie SA est détenue à 5% chacune par les communes de Planfayon et Plasselb et à 90% par Groupe E Greenwatt SA. 

Le développement de l’éolien en Suisse

Selon différentes études de l’Office fédéral de l’énergie, le potentiel éolien de production électrique s’élève, à l’échelle du pays, à quelques centaines de GWh par année, soit la consommation électrique de plusieurs centaines de milliers de ménages. Avec les nouvelles dispositions fédérales entrées en vigueur et l’appui de nouvelles technologies, la production d’électricité par éoliennes en Suisse peut maintenant être développée sur certains sites bien exposés au vent sur l’Arc jurassien et dans les Préalpes.

Considérée comme une nouvelle énergie renouvelable, l’éolien profite du nouveau système de promotion du courant vert, tout comme la petite-hydraulique, la biomasse ou l’énergie solaire. L’installation du Schwyberg a été retenue par Swissgrid et bénéficiera d’une rétribution à prix coûtant (RPC) de l’énergie à partir des premiers kWh produits.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Un parc éolien en prévision dans le Canton de Fribourg"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nature
Invité

 On voudra bien excuser mon ignorance mais j’ignorais cette nouvelle unité de mesure:”la consommation d’un ménage”  

phigoudi
Invité
Arrête tes combats d’arrière garde et tes arguments moyens ; tu vois bien que l’éolien suit sa marche et que rien ne l’arrête plus, de par le monde. Comme le dit Renewable dans vos échanges dans l’article précédent sur la machine à vagues en Angleterre, c’est une énergie de substitution au même titre que les vague et on n’a pas le droit de la perdre. D’ailleurs, l’energie des vagues, en Suisse… Toi, ton gros argument, c’est l’atteinte aux paysages. Mais d’abord, il y a bien plus de gens qui trouvent ça beau -comme moi- que le contraire, mais on te… Lire plus »
pasnaif
Invité

allez passer une journée en Californie là où ils ont planté des éoliennes préfigurant les rêves échevelés des éolistes à tout crin. A la fin de la journée vous ne serez plus éoliste du tout, tant la tête vous tournera. Et vous verrez qui est à l’arrière garde, de ceux qui utilisent l’énergie qui gouverne l’Univers ou de ceux qui veulent ré-utiliser la première énergie captée dans le monde et qui n’a  même pas pu faire décoller la civilisation indutrielle!

christian
Invité

… quand l’esprit capitule pour que les décisions collectives ne reposent plus sur le bien commun rationnellement établi mais sur des critères esthétiques subjectifs… 

wpDiscuz