Enerzine

Un peu d’énergie solaire en Croatie

Partagez l'article

La société Fibernet Solar a réalisé un parc solaire de 540 kWc composé de panneaux photovoltaïques ‘Fabriqués en Turquie’ et installés en Croatie.

Ce système comporte des panneaux CSUN 250-60P installés aux alentours de la ville croate de Buje, à proximité du port slovène de Koper, qui seront ensuite raccordés au réseau d’ici fin avril 2014.

"Nous avons déjà travaillé avec CSUN et sommes convaincus de la qualité de leur offre de produits et de services" a indiqué Robert Dominic, Directeur de Fibernet Solar. "La production turque de CSUN, exempte de réglementations anti-dumping, nous a permis d’accéder rapidement et sans entrave au type de panneaux approprié et ainsi de finaliser ce projet dans un délai très court" a ajouté AlešLazar, Chef de projet.

"Les marchés d’Europe de l’est présentent pour nous un grand intérêt en raison de leur proximité géographique, ce qui nous permet d’exploiter pleinement l’avantage de notre emplacement à mi-chemin entre l’Europe et le Moyen-Orient" a expliqué de son côté, Robin Xi, directeur général de CSUN Eurasia à Istanbul.

Un peu d'énergie solaire en Croatie

CSUN procède actuellement à une augmentation de la production de son usine turque à pleine capacité de panneaux de 300 MWc. Après la mise en service de sa chaîne de production de panneaux de 100 MW, CSUN Eurasia projette désormais d’accroître le niveau d’automatisation de sa production.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    32 Commentaires sur "Un peu d’énergie solaire en Croatie"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pastilleverte
    Invité

    de bonheur pour ce « un peu » d’énergie solaire, apparemment sur « pas mal » de surface occupée. En espérant que les croates ont plein d’endroits « déserts », et que le « un peu » d’enr ne gâche pas le paysage, le toursime restant quand même une composante non négligeable de ce pays. (Ah la beauté intrinsèque du PV !)

    Dan1
    Invité

    C’est avant tout une affaire de goût : Ils auraient peut être du planquer les pylônes de la ligne HT ?

    sunny
    Invité

    « le toursime restant quand même une composante non négligeable de ce pays » C’est très, très petit …. Sinon, je vous propose des vacances sur la côte balnéaire de Fukushima, la faune et la flore sont magnifique en cette saison. En France, si une des centrales vieillissantes d’EDF péte. Le tourisme et le pinard ne riquent plus de faire recette à l’export. Déjà qu’on a du mal à vendre nos centrales ….

    Pastilleverte
    Invité

    d’occuper leur espace « sauvage » avec des panneaux PV, Qui sait ce sera peut être un argument touristique ??? Ma question posait sur la surface occupée : une central nuke ce n’est pas foncièrement esthétique, j’en conviens à 100%, mais dites moi la surface à couvrir en PV pour avoir l’équivalent de la production d’une centrale nuke (ou une grosse centrale thermique, peu importe). C’est comme l’alcool, un (verre) ça va, trois, bonjour les dégats. Cela dit, très jolie la décoration sur les tours réfrigérantes, bonne idée à développer, en parler à Montebourg et Philipetti.

    sunny
    Invité
    Faut demander aux riverains. Par beau temps, je voie les panaches de la centrale de Nogent. Cela me rapelle qu’il y a une centrale nucléaire pas très loin de chez moi, on y pense tjrs, même si le risque d’accident est faible. Sinon, dans mon coin il y a pas mal de fermes éoliennes et une grosse centrale PV, je trouve cela calme et appaisant. Très jolie, il y a de belle photos à prendre. GDF/Suez organise des visites de ses parcs de temps en temps et affiche fièrement ses couleurs et son implication dans le développement durable. Je vous… Lire plus »
    Dan1
    Invité

    Notons qu’en Allemagne, il y a beaucoup plus de tours aéroréfrigérantes électrogènes qu’en France… à cause du charbon-lignite : J’avais lancé un concours en mars 2008, mais je n’ai jamais eu de réponse.

    Dan1
    Invité
    Sur 19 centrales nucléaires françaises, seules 11 possèdent des tours aéroréfrigérantes. Cela fait au total 34 tours pour 58 réacteurs et 63 GW. 4 tours sont au ras du sol pour cause de château de la Loire (Chinon). En plus, il y a deux tours à Tricastin pour AREVA/Eurodif. Donc 36 tours pour 400 TWh/an. Allez voir ailleurs où les pays tournent au thermique à flamme, vous verrez c’est sympa pour les tours aéroréfrigérantes. Et pour MEDUPI et KUSILE c’est avec des gros, très gros ventilateur installé dans une cathédrale d’échangeur. Bon faut dire que pour refroidir 4 800 MW… Lire plus »
    Dan1
    Invité

    Une idée de destination touristique pas trop lointaine : Je vous concède que les tours paraissent petites… c’est normal, les cheminées font la hauteur de la Tour Eiffel.

    sunny
    Invité

    La transition énergétique passera par l’électricité solaire. Pour ma 100e sur Enerzine, c’est moi qui régal (crédit Kyocera)

    sunny
    Invité

    Pour ma centième sur enerzine, c’est moi qui régale. Vive la transition énergétique!

    sunny
    Invité

    J’ai hésité pour vous montrer des photos de Fukushima, des photos de la catastrophe, des photos de jeunes enfants irradiés , etc …… Pour les voyeurs …..

    Dan1
    Invité

    Et vous n’avez évidemment pas de photos de la future centrale à charbon de Fukushima : Question : Dans l’après Fukushima, qui produira le plus ? Le PV ou le charbon ?

    Dan1
    Invité

    Une partie de la réponse :

    Dan1
    Invité

    Après Fukushima, le japon est passé en dessous de 1000 TWh/an, mais ça reste grosso modo l’Allemagne plus la France, ce qui se comprend avec 127 millions d’habitants (10% des Chinois !). Et le thermique à flamme a… flambé : Alors si vous voulez vendre du PV aux Japonais, n’hésitez pas, il y a presque 700 TWh de FOSSILE à grignoter.

    Dan1
    Invité

    Apparemment, Kagoshima Nanatsujima Mega Solar Power Plant, c’est 70 MW et 79 GWh annuel : Avec 10 000 installations comme celles-là (+ « quelques » installations de stockage intersaisonnières), le Japon sort du FOSSILE. Et il faudra trouver 9 999 endroits aussi protégés contre les tsunamis que Kagoshima.

    sunny
    Invité

    Toujours dans le court terme, aucune vision à 15, 20 ou 30 ans. C’est cela votre drame. Voyez le chemin qu’on parcouru les ENR ces 10 dernières et la lente agonie du nucléaire dans le monde. L’utopie, aujourd’hui, c’est celle d’AREVA et d’EDF, c’est celle d’un monde recouvert de centaines de centrales nucléaires. Avec de temps en temps un petit champignon qui explose et des petits nuages qui se baladent sur des milliers de km avant de retomber.

    sunny
    Invité

    L’Allemagne a fait 37 000 MW en quelques années avec du PV non compétitif, alors imaginer avec du PV compétitif, beaucoup moins cher que le nucléaire (l’électricité est très chère au Japon), associé avec de l’offshore, de la biomasse et tous le reste. Il y a beaucoup de STEP au Japon, cela va aider aussi. Tous les bâtiments et hangars seront équipés car les gens auront intérêt à le faire.

    sunny
    Invité

    Une énergie silencieuse, sans fumées toxiques et sans risques de radiation, qui est déjà moins cher que le nucléaire, le pétrole et le gaz, et qui se complète merveilleusement bien avec de l’éolien et avec des STEP (le Japon en a 26 000 MW de step). Le PV une superbe technologie découverte par Edmond Becquerel, un physicien français de génie.

    sunny
    Invité

    Pensez mix, pensez mix électrique. Votre scénario 100 % PV est démagogique.

    Dan1
    Invité

    « Pensez mix, pensez mix électrique. » Vous êtes en train d’essayer de me revendre ce que je n’ai cessé de prôner avec quelques autres depuis 2008 sur Enerzine ! Sauf que je pensez plutôt mix énergétique car je vois plus large et parce qu’il n’y a pas que l’électricité dans la vie… même si les deux nouvelles EnR phares (éolien et PV) sont exclusivement électrogènes et focalise donc l’attention sur le mix électrique.

    G-kadeau
    Invité

    Futurs EPRs à Nogent sur seine : En 2028-2029 la centrale nucléaire de Nogent aura 40 ans.il est prévu que 2 EPRs remplacent les 2 réacteurs actuels.Ils seront construits aprés 2025(début des travaux aprés 2025,mise en service vers 2036) dans les espaces libres à coté(voir les photos de tous ces espaces libres(agricoles ou autres) sur internet en tapant sur google : centrale de nogent. Et produiront pour 60 ans d’électricité.Sans aucun risque pour personne,contrairement aux mensonges que répandent des marchands de peur professionnels de gp,stop-nogent,sdn,etc…

    Dan1
    Invité

    A sunny. « L’Allemagne est parvenu à faire 37 000 MW en quelques années avec du PV non compétitif, alors imaginez avec du PV compétitif » Oui, mais expliquez moi pourquoi avec 69 GW de nouvelles EnR (35,7 PV + 33,3 éolien), l’Allemagne possède encore un mix électrique composé à 72% de FOSSILE + FISSILE : Les fossiles doivent être compétitifs ? Et le PV représente seulement 4,7% du mix.

    sunny
    Invité

    Vous omettez de dire qu’ils sont passés de 6,6 % d’énergies renouvelable (électrique) en 2001 à près de 24 % en 2013. Il devrait passer les 25 % en 2014. Ça monte, ça monte Le nucléaire est passé dans le même temps de 29,2 % à 15,4 %. Ça diminue, et ça diminue.

    sunny
    Invité

    Construire 2 EPR à moins de 100kM de Paris. Ah Ah Ah! Cet exploit de reconstruire une centrale si près de la capitale n’est pas prêt de se reproduire. Vous pouvez me croire. Le lobby nucléaire a perdu de sa superbe après Fukushima (et une grande partie de son influence), vous êtes au courant?

    Dan1
    Invité

    « Vous omettez de dire qu’ils sont passés de 6,6 % d’énergies renouvelable (électrique) en 2001 à près de 24 % en 2013 » Certes, mais c’est bien du mix électrique qu’il s’agit, car pour le mix énergétique… c’est beaucoup plus lent. De plus, j’ai l’impression que la progression fulgurante du PV et de l’éolien ne va pas durer outre-Rhin. D’autant plus que les déclarations de Sigmar Gabriel (a priori à jeun) ne sont pas rassurante.

    Dan1
    Invité

    « Le lobby nucléaire a perdu de sa superbe après Fukushima » Admettons, mais les opposants à le centrale de Nogent sur Seine ont eux-aussi déclinés : Je vous propose donc de reprendre le site du Comité Stop Nogent-sur-Seine qui semble un peu abandonné depuis le décès de Roger Belbéoch à l’âge de 83 ans. Les antinucléaires vieillissent dangereusement et il serait temps que les jeunes prennent la relève… à moins qu’ils aient d’autres préoccupations.

    G-kadeau
    Invité

    Lorsque Flamanville3,olkiluoto,et les premiers EPRs chinois auront fonctionné 4 ou 5 ans(avant 2025),montrant ainsi le bon fonctionement de l’EPR.La France déploiera la construction de 20 ou 25 EPRs sur la période comprise entre l’horizon 2025 et l’horizon 2045 .Nogent sur Seine aura trés probablement ses 2 EPRs,malgré les protestations des personnes hostiles habituelles(sdn,etc…).Sunny:Ce n’est pas une question de « superbe »de lobby,mais de bonne fonctionnalité et fiabilité pour l’approvisionement électrique régulier du pays dans un mix réaliste ENR et nucléaire.

    sunny
    Invité
    « Les antinucléaires vieillissent dangereusement et il serait temps que les jeunes prennent la relève » La dernière fois que j’ai assisté à une conférence à la SFEN (en tant qu’invité, je vous rassure), la moyenne d’âge me paraissait très élevée. Cela m’a même surpris. « Les antinucléaires vieillissent dangereusement et il serait temps que les jeunes prennent la relève ». Peut-être y étiez vous? Sinon pour l’EPR d’olkiluoto, c’est (très) mal partie pour une carte de visite, mais cela vous le savez aussi bien que moi. Sinon, pas con d’essuyer les plintes à l’étranger. On ne sait jamais. Sinon, j’ai un peu l’impression… Lire plus »
    sunny
    Invité
    « Les antinucléaires vieillissent dangereusement et il serait temps que les jeunes prennent la relève » La dernière fois que j’ai assisté à une conférence à la SFEN (en tant qu’invité, je vous rassure), la moyenne d’âge me paraissait très élevée. Cela m’a même surpris. « Les antinucléaires vieillissent dangereusement et il serait temps que les jeunes prennent la relève ». Peut-être y étiez vous? Sinon pour l’EPR d’olkiluoto, c’est (très) mal partie pour une carte de visite, mais cela vous le savez aussi bien que moi. Sinon, pas con d’essuyer les plintes à l’étranger. On ne sait jamais. Sinon, j’ai un peu l’impression… Lire plus »
    sunny
    Invité
    « Les antinucléaires vieillissent dangereusement et il serait temps que les jeunes prennent la relève » La dernière fois que j’ai assisté à une conférence à la SFEN (en tant qu’invité, je vous rassure), la moyenne d’âge me paraissait très élevée. Cela m’a même surpris. « Les antinucléaires vieillissent dangereusement et il serait temps que les jeunes prennent la relève ». Peut-être y étiez vous? Sinon pour l’EPR d’olkiluoto, c’est (très) mal partie pour une carte de visite, mais cela vous le savez aussi bien que moi. Sinon, pas con d’essuyer les plintes à l’étranger. On ne sait jamais. Sinon, j’ai un peu l’impression… Lire plus »
    sunny
    Invité
    « Les antinucléaires vieillissent dangereusement et il serait temps que les jeunes prennent la relève » La dernière fois que j’ai assisté à une conférence à la SFEN (en tant qu’invité, je vous rassure), la moyenne d’âge me paraissait très élevée. Cela m’a même surpris. « Les antinucléaires vieillissent dangereusement et il serait temps que les jeunes prennent la relève ». Peut-être y étiez vous? Sinon pour l’EPR d’olkiluoto, c’est (très) mal partie pour une carte de visite, mais cela vous le savez aussi bien que moi. Sinon, pas con d’essuyer les plintes à l’étranger. On ne sait jamais. Sinon, j’ai un peu l’impression… Lire plus »
    Pastilleverte
    Invité
    « la lente agonie du nucléaire dans le monde »… Collector celle-là ! Vous vouliez dire « le lent redémarrage du nucléaire dans le monde ? » NB : je n’ai rien contre le PV, dans la mesure où ce sont des installatiosn en auto consommation de particuliers, d’entreprises ou de collectivités qui ne viennent pas encombrer le réseau et racketter honteusement les autres consommateurs, via (une partie de ) la CSPE. Quant à l’éolien, on en reparlera sereinement le jour où les raffineries de terres rares (toutes en Chine) cesseront d’être des centres d’émissions de poisons à côté desquels les déchéts nucléaires sont… Lire plus »
    wpDiscuz