Enerzine

Un photon ‘messager’ à la vitesse de la lumière

Partagez l'article

Deux équipes de physiciens ont réussis à transmettre des données d’un "qubit" (quantum bit) grâce à des photons messager sur une distance de 20 mm. Une distance considérée comme relativement grande !

Selon le magazine Nature, en transmettant une information d’un atome artificiel à un autre par un câble, des chercheurs ont réalisé un pas important vers la construction d’un ordinateur quantique, une technologie révolutionnaire par rapport aux machines actuelles.

Contrairement aux "bits" traditionnels dont la valeur est égale à 0 ou 1, un "qubit" peut prendre ces deux valeurs à la fois. L’intérêt est que la puissance théorique des calculateurs sur cette technologie double à chaque "qubit" ajouté, augmentant de façon exponentielle.

L’équipe du National Institute of Science and Technology a mis au point le câble, parvenant à y stocker les informations pendant 10 nanosecondes (10 millionièmes de seconde). Pour que le photon messager puisse passer, le câble a quand même dû être refroidi jusqu’à 10 milli-degrés au-dessus du zéro absolu, soit -273,13°C.

"C’est un pas important vers la construction d’ordinateurs quantiques", selon Raymond Laflamme, directeur de l’Institut de calcul quantique de l’Université de Waterloo au Canada.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz