Enerzine

Un Plan solaire pour la Méditerranée

Partagez l'article

Dans le cadre de l’Union pour la Méditerranée (UPM), le Plan Solaire Méditerranéen vise à accroître l’utilisation des énergies renouvelables et à renforcer l’efficacité énergétique des 43 Etats membres.

La plan se fixe trois objectifs principaux :

  • Construire 20 Gigawatt de capacités additionnelles de production d’électricité bas carbone, et notamment solaire dans les pays du pourtour méditerranéen, à l’horizon 2020.
  • Garantir la rentabilité et la viabilité des projets en exportant une partie de l’énergie produite vers l’Union européenne.
  • Maîtriser la demande d’énergie tout en augmentant l’efficacité énergétique et les économies d’énergie dans tous les pays de la région.

Le ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo a réuni samedi à Paris plus de 300 acteurs intéressés par une implication directe dans le Plan Solaire : représentants des gouvernements égyptiens, marocains, espagnols, syriens, italiens et grecs, commission européenne, administrations nationales, investisseurs…

Lors de cette réunion ont notamment été abordés :

  • La mise en place d’un cadre réglementaire et de mécanismes incitatifs adaptés pour le développement des énergies renouvelables et des réseaux électriques dans tous les pays de la Méditerranée.
  • Les Définition et mise en œuvre du financement des projets afin d’assurer leur rentabilité.
  • La définition d’un cadre pour l’exportation d’électricité verte d’une rive à l’autre de la Méditerranée.

Le ministère de l’Environnement estime que les premiers projets pilotes devraient être lancés en 2009 et 2010, pour un déploiement à grande échelle entre 2011 et 2020.

Une soixantaine de projets ont été retenus à ce jour. Parmi eux figure la construction de  centrales solaires thermodynamiques dans le désert du Sahara, destinées à alimenter l’Afrique du Nord, ainsi que l’Europe via des cables sous-marins.

voir en ligne :

Présentation du Plan Solaire méditerranéen (.PDF)

Le programme (.PDF)

Situation énergétique de la région euro-méditerranée (.PDF)

 

Un projet de géothermie ?  Obtenez des devis gratuits sur l’installation de pompe à chaleur géothermique : cliquez ici
Un projet solaire ? Obtenez des devis gratuits sur l’installation de panneaux solaires photovoltaïques : cliquez ici
Un projet de chauffage ? Obtenez des devis gratuits sur le chauffage solaire : cliquez ici

 


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    4 Commentaires sur "Un Plan solaire pour la Méditerranée"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    trimtab
    Invité
    Nous voilà donc en plein dans le projet DESERTEC !  quand je pense à ceux qui se moquaient il y un an ou deux quand je disait que dans des années proches à venir, l’Afrique nous vendera de l’électricité propre, on me traitait de ‘doux reveur’.Les technologies de ‘concentration solaire’ sont bien ‘mures’ et de nombreux projets d’envengure se voient le jour (ex: la californie, les chinois dans le désert de Gobi ?), et même si les investssement sont rélativement ‘lourds’, les délais de ‘mise en ligne’ peuvent être tres courts comparer à ceux qui souhaitent une ‘relance’ du nucléaire civile,… Lire plus »
    Guydegif(91)
    Invité

    Très bonnes initiatives de se donner les moyens d’accéder à cette énergie captable dans ces zones privilégiées du point de vue solaire.C’est donc la démarche Désertec, comme le dit trimtab, et autres associées.Bonne continuation à JLB, à la France en tant que aiguillon et leader, et aux 300 acteurs et autres pour conduire cette démarche au succès espéré et salutaire. Miser un max sur le Solaire, thermodynamique, CSP ou PV est judicieux !A+ Salutations Guydegif(91)

    pasnaif
    Invité

    à ne pas rêver de voir l’Europe alimentée par l’Afrique: ces derniers ont tant de besoins d’électricité qu’ils seront forcés de garder pour leur population une énergie qu’ils ne pourront pas exporter sans pertes énormes, sauf a grand sud de l’Espagne. Ce n’est pas avant 30 ans que je perdrai ce pari et d’ici là beaucoup changera.Amitiés

    Cabinet.ceam
    Invité

    Bonne continuation, Développer l’energie solaire et l’exporter du desert d’afique vers l’europe pourrait ammener un développement pour cette région desertée du monde, du moins nous l’esperons. Les echanges pourraientavoir lieu à double sens s’il y a volanté et efficacité. Miser tout sur les energies renouvelables et sans risques pour l’homme et la nature et un geste qui mérite d’être salué. Nous devrions agir ensemble pour notre bien commun. Salutations.  

    wpDiscuz