Un prototype de réservoir pour un navire propulsé à l’hydrogène

McPhy Energy, le spécialiste des solutions hydrogène dédiées au stockage d’énergie et aux applications industrielles, a annoncé lundi avoir signé un contrat important dans le domaine de la mobilité hydrogène maritime avec un des leaders mondiaux de la construction navale, le groupe italien Fincantieri.

Grâce à sa technologie maison de stockage de l’hydrogène sous forme solide, McPhy Energy aura la lourde charge de concevoir un réservoir destiné à équiper des navires propulsés à l’hydrogène, afin d’en construire un premier prototype.

"Nous nous félicitions de cette collaboration avec McPhy Energy qui nous permettra de bénéficier de son savoir-faire mondialement reconnu combiné à sa technologie unique de stockage de l’hydrogène. C’est un projet clé pour notre développement dans les énergies vertes qui permettront de réduire l’impact de la mobilité maritime sur l’environnement", a expliqué Gerardo Borgogna, Directeur du département conception de sous-marins de Fincantieri.

"Notre partenariat avec Fincantieri montre que l’hydrogène n’apporte pas uniquement une réponse verte aux marchés de la mobilité terrestre, mais également à ceux de la mobilité maritime ou aérienne. C’est un des premiers projets industriels concernant la mobilité maritime et notre collaboration avec Fincantieri nous donne un réel avantage technologique sur ce marché. C’est également un point de départ pour la création d’infrastructures hydrogène maritimes, incluant à la fois la production sur place et le stockage, comme sait le faire McPhy Energy ", a ajouté Adamo Screnci, Membre du directoire et VicePrésident de McPhy Energy

Créé en 2008 à La Motte Fanjas dans la Drôme, McPhy Energy est un spécialiste reconnu des solutions hydrogène dédiées au stockage d’énergie et aux applications industrielles. McPhy Energy conçoit et fabrique des équipements flexibles de stockage grâce à sa technologie exclusive de stockage d’hydrogène sous forme solide. Le groupe dispose de 3 sites de production en France, Allemagne et Italie ainsi que d’un laboratoire de R&D en France.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Un prototype de réservoir pour un navire propulsé à l’hydrogène"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trimtab
Invité

Une collaboration avec: qui envisage justement les possibilités de ‘stockage hydrogen sur forme solide: trimtab

Tech
Invité

de l’H2 dans les bateaux, idéal, les bateaux ont d’énormes besoins d’énergie et disposent donc d’énormes capacité sde stockage, et comme le stockage c’est mon dada, bravo à McPHY (je ressouligne boite française!) Les ports vont s’équiper petit à petit et toute les éoliennes en mer vont pouvoir alimenter ces stockage. enfin un espoir de réduction des marées noires.

Pastilleverte
Invité
euh… l’avenir également dans le monde du transport aérien, comme évoqué dans l’article ? Non, je ne pense pas que nous verrons ça. Dans le maritime, oui, pour les raisons données par Tech. Mais effectivement pour que cela devienne une énergie “verte” (pour être politiquement correct), il faut utiliser les “heures creuses” mais néanmoins ventées des éoliennes en mer, acheminer l’H2 alors gazeux, le transformer en “solide”, le stocker dans les ports, puis le transvaser dans les navires, et tout ça avec le minimum de fuites et à des coûts “compétitifs”. Magnifique sur le papier, mais ça ressemble furieusement aux… Lire plus »
jpm
Invité
ce site ne fait ne fait que copier un communiqué de presse qui est sur le web. Pas d’information technique. Quelle utilisation de l’hydrogène? Combustible pour moteur, turbine à gaz, pile à combustible? Dans ce dernier cas lapuissance ne peut pas être très élevée je suppose ni le bateau bien gros? Quelle sera l’origine de l’hydrogène? Si électrolyse à partir d’éolien ou PV c’est OK. S’il est acheté aux pétroliers négatif: le vaporéformage du gaz nat pollue plus que l’utilisation directe du CH4 dans un moteur! Heureusement que ce site est gratos, il font juste une veille sur internet. Doivent… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

J’ai tout paumé! Votre adresse, la mienne crée à l’occasion, le mot de passe n’en parlons pas! Va falloir négocier avec Enerzine un passe-droit pour passer subrepticement une adresse personnelle! Mais sur le principe, pourquoi pas? Il y a des WE éventuellement prolongés où je ne suis à environ 250km de Roscoff, mais sinon c’est beaucoup plus. Ca va faire du CO2, mais bon… Pas avant les beaux jours en tous les cas. Cordialement, et bien sûr mon bonjour à “Simone”.

wpDiscuz