Un réacteur nucléaire en Jordanie pour 2013

La Jordanie compte devenir exportatrice d’électricité en 2030 grâce au développement de ses capacités nucléaires. Un premier réacteur pourrait entrer en service en 2013.

Le directeur de la Commission jordanienne de l’énergie atomique JAEC, Khaled Toukan, prévoit un doublement de la consommation électrique du pays au cours des 20 prochaines années.

Pour y répondre, le pays compte exploiter ses ressources en uranium, contenues notamment au sein de roches carbonatées et du phosphate, localisées dans 4 régions. Les réserves sont estimées à 130 000 tonnes dans les phosphates, et 70 000 tonnes de roches carbonatées.

Un réacteur nucléaire pourrait être construit au sud de la Jordanie, au bord de la Mer Rouge et à proximité des frontières israélienne et égyptienne. L’étude du site est confiée à Tractebel (GDF Suez).

Ce premier réacteur pourrait être mis en service en 2013. Il offrirait une puissance de 1 000 MW. Deux autres réacteurs pourraient voir le jour sur le même site en 2018 et 2020.

 

 

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Un réacteur nucléaire en Jordanie pour 2013"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
lion
Invité
La construction d’une centrale nucléaire aidera la Jordanie à satisfaire ses besoins électriques aujourd’hui produits par des centrales à hydrocarbures fournis par ses voisins mais au prix fort. Elle manque également cruellement d’eau douce et cette électricité pourrait lui permettre de faire des usines de déssalement d’eau de mer. Cependant je ne comprends pas pourquoi, le projet de maintien du niveau actuel de la mer morte par un apport d’eau de la mer rouge ne se fait pas. Il s’agit nullement d’un projet pharaonique comme certains le disent. Il n’y a qu’à faire la comparaison avec quelques oléoducs et gazoducs. Outre… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
Je rebondis sur ce commentaire car c’est un super sujet que j’avais également suivi qd évoqué il y a qq années. Je partage l’avis de Lion !  Rétablir le niveau de la Mer Morte d’une part réhabiliterait toute cette région sacrifiée pour des intérêts égoïstes de détournement du Jourdain pour d’autres usages…et d’autre part, en exploitant les 400 m de dénivelé pour un pipeline d’amené de l’eau de la Mer Rouge vers la Mer Morte, on pourrait faire tourner 1 Centrale hydroélectrique…. Certes qq milliards en jeu, mais si tous les partenaires limitrophes s’y mettent…avec qq solutions avec les Solutions… Lire plus »
Etienne solar
Invité

La Jordanie n’a ni soleil ni surface disponible ? … et bien entendu, c’est une région du monde qui ne pose aucun problème sismique !!! Voire l’article : Donc, pour ceux qui gambadent sur la tête c’est la région idéale pour installer des centrales nuk !!! Yes ! Quelques milliers d’hectares pour une centrale solaire à concentration est un projet trop fou ou trop Allemand … L’idée d’un projet hydro mer rouge – mer morte est sympa avec une augmentation de la biodiversité en prime …

Guydegif(91)
Invité
Je rebondis sur le post de Etienne solar et son renvoi à Irinnews où on peut lire: ”…les gens ont acheté des matériaux de mauvaise qualité, et ont donc construit des maisons peu résistantes », explique M. Evans. « La région du sud a manqué une occasion d’améliorer la qualité de ses constructions afin de résister aux tremblements de terre à venir ». Certes, il y a donc des risques sismiques….mais on dit ci-dessus qu’il y a eu du laxisme, et….. il y en a bien ailleurs aussi (Japon par ex), et ça n’empêche pas de construire, y compris des Centrales… Lire plus »
Jm44260
Invité
L’idée d’un raccordement de la mer morte et de la mer rouge par un pipeline est séduisante. c’est incontestablement une solution qui doit être explorée. et c’est juste de dire qu’il y a en plus la possibilité de créer une centrale hydraulique entre ces deux points, et ce avec un investissement financier loin d’être négligeable mais certainement parfaitement crédible. concernant le nucléaire, installer un réacteur de type Atmea dans la région d’Aqaba posera d’importants problèmes d’ordre technique (témpératures élevées l’été, refroidissement du coeur…). Mais la Jordanie a besoin de disposer d’une autonomie énergétique. Le nucléaire paraît être la solution la… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
2 pistes ASAP: Nucléaire comme sujet de l’article + hydroélectricité et ses corolaires, dont je parlais précédemment. Merci à JM44260 d’abonder dans mon sens. La jonction Mer Rouge –> Mer Morte, Une opportunité idéale de faire briller la France et nos savoir faire avec une réalisation à la Suez – Ferdinand deLesseps et consorts qui apporterait des Solutions à de multiples pbs dans cette région du monde: énergie, eau douce, remise à niveau Mer Morte avec revitalisation des anciennes berges et localités en bordure, etc… Pour ce qui est du Nucléaire, la Jordanie serait le partenaire idéal, stable, avec ressource… Lire plus »
Sahab
Invité

Alors, où ça en est ce réacteur ? Ce premier réacteur pourrait être mis en service en 2013. Il offrirait une puissance de 1 000 MW. On est en 2013. Soeur Anne, ne vois tu rien venir ? Ben si, je vois plein de panneaux solaires mais pas de réacteur.

wpDiscuz