Un réacteur nucléaire norvégien arrêté en urgence

Les responsables de l’Institut technique d’énergie, à Kjeller (en Norvège) ont dû arrêter d’urgence le réacteur nucléaire de recherche dans la nuit de vendredi à samedi pour cause de niveaux élevé de radioactivité à l’intérieur du bâtiment renfermant le réacteur. Aucune radioactivité au-dessus des valeurs normales n’a été mesurée en dehors. L’Agence norvégienne de protection de la radiation a indiqué que la situation était sous contrôle et que toutes les mesures d’urgence ont été prises.

Situé à environ vingt cinq kilomètres de la capitale norvégienne (Oslo), ce site sensible possède l’un des 2 réacteurs de recherche utilisés dans le pays.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz