Enerzine

Un revêtement routier qui absorbe la pollution

Partagez l'article

C’est à Dinan, pour le compte du Conseil général des Côtes d’Armor, qu’Eurovia a mis en oeuvre pour la première fois le procédé dépolluant NOxer®, sur 2 500 m2 de chaussée.

Cette expérience sera bientôt renouvelée dans la commune de Montlouis, près de Tours où 2 400 m2 de chaussée, trottoirs et arrêt de bus seront traités au procédé NOxer®.

Soucieuse d’inscrire le développement de ses produits dans une démarche active de protection du milieu naturel, Eurovia a initié, dès 2003, un partenariat entre son centre de recherche, basé à Mérignac (Gironde) et la société japonaise Mitsubishi Matérials afin de mettre au point le procédé innovant de dépollution atmosphérique : NOxer®.

NOxer® permet de neutraliser les oxydes d’azote (NOx), responsables des pics de pollution, par une réaction chimique produite par l’action des UV sur les composants de l’enduit NOxer®. Cette solution innovante n’a pas à ce jour d’équivalence dans le domaine du traitement des NOx générés par le trafic routier.

Aujourd’hui, Eurovia forte de son expérience sur les murs antibruit, a développé une nouvelle application NOxer®, en piégeant la pollution à sa source. La route NOxer® reprend la réaction de photocatalyse à base d’oxyde de titane. Le TiO2 est mélangé à un coulis spécifique à base de ciment. Cette nouvelle application convient pour des chaussées en milieu urbain ou résidentiel ainsi que pour l’aménagement du cadre de vie : trottoirs, place publiques. Des pigments peuvent être mélangés au coulis pour intégrer et adapter au mieux le revêtement à son environnement.

Les essais en laboratoire ont montré une efficacité de dépollution très importante, 90 % des gaz pollués qui viennent au contact du revêtement sont éliminés avec une luminosité équivalente à celle d’une journée ensoleillée. Très adaptés dans les zones à forte pollution, la chaussée et les trottoirs viennent compléter le dispositif de murs antibruit.

(src : Eurovia)

Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Un revêtement routier qui absorbe la pollution"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité

    Où en sont Eurovia, Mitsubishi Materials et NOxer sur cette expérimentation d’élimination des NOx par le biais du revêtement? Idée géniale au demeurant, mais fonctionne-t-elle réellement au fil du temps? Y a-t-il des mesures quantitatives sur la durée? Bilan et Conclusions? Merci Enerzine de faire le bilan des suites de ces tests annoncés en oct.2006. Il serait intéressant de faire un bilan des autres technos pour diminution ou élimination des NOx, sol. avec urée et autres. Merci. A+ Salutations Guydegif(91)

    wpDiscuz