Enerzine

Un type d’éco-architecture inédit en Angleterre

Partagez l'article

Le cabinet d’architecture Jubb Reid Brown a conçu une maison avant-gardiste à Northumberland – en Angleterre – avec pour mission de préserver la nature qui l’entoure au travers de matériaux écologiques et de pratiques de construction favorisant ainsi un style de vie adapté.

Toujours en cours d’approbation, la maison du lac de Gyllehaugh reste le premier projet de la région à adopter le PPS7 (Planning Policy Statement 7), une directive anglaise définissant les normes de développement durable dans le secteur du résidentiel implanté en zones rurales.

La maison doit être construite en deux parties et reliée à terme par une passerelle. L’emploi du bois associé à un revêtement d’isolation thermique garantira une meilleure isolation. La maison intégrera plusieurs technologies actives et passives dont les fenêtres en double-vitrages, un système de recyclage des eaux grises et l’utilisation de l’énergie solaire garantissant au logement (en partie) de l’électricité et du chauffage pendant l’hiver.

Un type d'éco-architecture inédit en Angleterre

La structure de l’édifice se compose d’une coque construit en bois de chêne vert, fabriquée en utilisant les techniques de gridshell : "Une structure en voiles minces est une structure qui tire sa résistance et sa rigidité de sa configuration à double courbure. Ses avantages sont une utilisation minimale de matériaux, son efficacité structurelle, et la création d’un grand volume, aussi bien que les possibilités de réalisation rapide et rentable de construction".

Un type d'éco-architecture inédit en Angleterre


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    3 Commentaires sur "Un type d’éco-architecture inédit en Angleterre"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Nico
    Invité

    Tout simplement excellent, simple, en partie écologique, un aspect design, que peut on vouloir de mieux. A développer

    Xilo
    Invité

    Et  quel  type  de  traitement écologique  contre   les  insectes   xylophages   commeles  Termites ,  les  capricornes  des  maisons , etc … ?

    Voisin de ville
    Invité
    je suis assez étonné de lire que Nico trouve qu’il s’agit d’architecture simple. L’expression et les formes architecturales utilisées me semble plutôt complexes. je suis encore étonné que Xilo se questionne sur les traitements des bois, ils sont aujourd’hui très courants pour garantir la pérennité des bois les plus fragiles, et certains bois n’ont pas besoin de traitement. je suis encore étonné de lire que l’emplois du double vitrage semble être ici une innovation. En ce moment, c’est plutôt le triple-vitrage et la maison passive qui pourrait apparaître comme une innovation (et encore). Mais c’est peut-être parce que cette maison… Lire plus »
    wpDiscuz