Enerzine

Un village équipé de chauffe-eau solaires à la Réunion

Partagez l'article

A la Réunion, le village de La Rivière du Mât les Hauts s’apprête à devenir le deuxième village de l’Ile équipé entièrement en chauffe-eau solaires.

Dans le cadre de la convention signée entre la ville de Bras-Panon et l’ARER en décembre 2007, plusieurs projets ont été proposés, dont celui de doter l’ensemble des habitants de la Rivière du Mât les Hauts de chauffe-eau solaires d’ici 2010.Bras Panon est une commune multipolarisée de 11000 habitants, dont la Rivière du Mât les Hauts constitue l’un des pôles de centralité.

A terme, c’est l’ensemble de la ville de Bras-Panon qui devrait être équipé. La campagne d’équipements a débuté le 2 juin dernier.

Le diagnostic du village de la Rivière du Mât les Hauts a permis de mettre en évidence que 382 foyers ne sont pas équipés en eau chaude solaire. L’objectif final serait qu’à la fin de l’année 2010, ces ménages puissent en bénéficier. Cette opération se fera en deux phases. Une première phase, du 3 juin au 11 décembre 2009, de 155 chauffe-eau solaires à poser, puis une deuxième phase en 2010 pour la pose de 227 chauffe-eau solaires.

La réunion de lancement du 2 juin a permis d’informer la population du village de la Rivière du Mât des diverses modalités permettant de bénéficier de la prime de 500 euros (financée par la commune et la Communauté Intercommunale Réunion Est (CIREST) ), prime spécifique qui sera versée à chaque foyer de la Rivière du Mât sous justificatif de pose ou de location du chauffe-eau solaire par l’ARER.

Cette initiative réunit 6 banques et l’ensemble des professionnels du solaire.

[DEVIS|14]
Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    5 Commentaires sur "Un village équipé de chauffe-eau solaires à la Réunion"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité
    OK ! faire de l’ECS à La Réunion ça tombe sous le sens au vu du Soleil qui y brille, et c’est une très bonne idée judicieuse, mais…de grâce, essayez de faire moins disgrâcieux que ce qu’on peut voir souvent là-bas. Trop souvent, ce que j’ai pû voir à St André et ailleurs, où on s’évertue à percher les ballons au haut d’échaffaudages parfois scabreux pour orienter 90° Nord (oui, là bas le Nord c’est notre  »Sud »!) qd le pan de toit récepteur ne l’est pas. C’est souvent moche et non nécessaire, les mettre dans la pente du toit étant le… Lire plus »
    Bobby
    Invité

    on s’en branle de tes commentaires

    Joseph
    Invité

    ouais direct !!! ta bouche Guydeg

    Dede
    Invité
    J’ai fait installer un chauffe eau solaire sur ma maison en Tunisie, j’en ai eu pour environ 1200 dinars (installation comprise), soit environ 700 euros. Je n’arrive pas à comprendre l’énorme différence de prix entre celui pratiqué en Tunisie et celui pratiqué en France (même en prenant en compte le prix de l’installation, la subvention en Tunisie). Il s’agit d’un 200 litres, un seul panneau solaire, c’est du matériel soit construit sur place (Société Franco-tunisienne), soit importé (Australie, Grèce, Turquie). La technologie est bonne, et le résultat est trés bien. Cela reste un mystère pour moi …. Ou y a… Lire plus »
    Guydegif(91)
    Invité
    Dede, je pense qu’il y a en effet abus sur certains prix pratiqués ici… Néanmoins, je pense qu’une grosse différence dans votre cas c’est que vous n’avez pas de chauffage d’appoint (résistance électrique) pour votre ballon, car du soleil suffisant tout le temps en Tunisie…Non? Quand on dit subvention certains se mettent de suite à charger la barque…. Merci de nous donner le détail matériels et prix de votre installation et facture: matériels, (combien de m2 de panneau, manomètres, thermomètres, vannes, chauffage élec. d’appoint ou pas qd pas soleil, etc….), nombre d’heures et prix d’installation, montant subvention….ainsi que les noms des… Lire plus »
    wpDiscuz