Une batterie lithium polymère provoque un important incendie

Le gros incendie qui s’est produit à Steckborn le 21 décembre a été déclenché par une batterie rechargeable d’un modèle réduit d’auto, ainsi que l’a annoncé récemment la police cantonale suisse de Thurgovie.

Les experts en matière de batteries et d’accumulateurs de l’Empa ont déjà procédé à des expériences de surcharge sur ce type de batteries et donnent des conseils pour leur utilisation sûre.

Les batteries lithium polymère (en abrégé batteries LiPo) sont appréciées par les constructeurs de modèles réduits car elles sont de puissants accumulateurs électriques. On trouve des batteries de ce type aussi dans les smartphones, les tablettes, les caméras et les ordinateurs portables. Faut-il avoir peur de ces batteries après qu’une d’elle ait déclenché ce gros incendie à Steckborn le 21 décembre dernier, détruisant six maison de la vielle ville et privant de toit 30 personnes ?

Les résultats de l’enquête menée par la police cantonale de Thurgovie ont été rendus public le 8 janvier 2016. Ils indiquent que c’est une batterie rechargeable d’un modèle réduit d’auto reliée à un chargeur qui a déclenché l’incendie. Le même jour, l’expert en matière de batteries de l’Empa Domat Adams a donné plusieurs interviews à des stations de radio et de télévision locales lors desquelles il a expliqué quels risques peuvent comporter les batteries LiPo.

Utiliser uniquement le chargeur original

Lors d’une utilisation correcte, les batteries LiPo, qui sont répandues à des millions d’exemplaires, sont sans danger, souligne Adams. Normalement chaque appareil fonctionnant avec une batterie rechargeable est livré avec le chargeur correspondant. Il ne faut absolument n’utiliser que celui-ci – ce qui assure que la tension de recharge est correcte et que la batterie est déconnectée du courant dès qu’elle est totalement chargée. Les téléphones portables, les tablettes et les ordinateurs portables ne présentent pas de danger, ainsi que l’explique Adams, car l’électronique de contrôle de charge est intégrée dans l’appareil.

[ Violente explosion après la surcharge de la batterie LiPo – environ 15 minutes après le début de l’essai ]

 

Si une batterie est reliée à un chargeur qui ne se déconnecte pas de lui-même une fois la batterie chargée, la batterie peut surchauffer, gonfler, dégager des gaz très chauds et finalement s’enflammer, comme le montre de manière impressionnante le clip vidéo de l’Empa (ci-dessus). Les chercheurs de l’Empa ont volontairement fortement surchargé une batterie rechargeable LiPo d’un poids d’environ 50 grammes et d’une capacité de 1300 mAh. L’explosion qui s’est produite aurait fort bien pu déclencher un incendie dans un appartement.

Il est ainsi vivement conseillé de ne charger les batteries LiPo que lorsqu’elles sont posées sur une surface ininflammable et de les surveiller pendant la durant la charge.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Une batterie lithium polymère provoque un important incendie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Papijo
Invité

Une batterie LiPo de modèle réduit, ça peut faire des dégats, mais une batterie LiPo d’une vraie Tesla (munie de son chargeur d’origine je pense), c’est pas mal non plus: Tiré de:

chl17
Invité

Le feux dans le cas de cette voiture, ne s’est pas declenché au niveau de la batterie mais au niveau du port de charge ou du coffre arrière. D’autre part, dans cet exemple, c’est le chargeur externe ( Superchargeur) qui alimentait directement en courant continu la batterie. Les chargeurs internes n’étaient pas en service. De toute manière, Superchargeurs tout comme chargeurs embarqués arrêtent la charge bien avant de surcharger les cellules Lithuim cobalt ( ce n’est pas du LIPO) afin d’en augmenter la durée de vie.

Papijo
Invité

Que l’origine du feu soit la batterie elle-même, le chargeur, ou bien un choc contre un obstacle (par exemple ici à propos de 3 autres incendies de Teslas électriques: ), la possibilité sur ce type de voiture d’avoir de très fortes intensités de courant est une cause importantes de sinistres (pour lesquels les pompiers ne disposant pas systématiquement d’extincteurs à mousse pour “feux électriques” sont condamnés à laisser brûler)

Liion
Invité

Et sinon Papijo, combien de voitures essence ont brulée le jour de l’an ?

Bibou64
Invité
Tout stockage d’energie est potentiellement apte à déclencher un feu. Tesla a résolu depuis longtemps la question, ils ont vendu 50.000 VE l’an dernier. le feu de la photo ci-dessus est très connu et sans doute criminel. Un réservoir d’essence s’enflamme particulièrement vite, mais, curieusement, il n’y a pas de statistiques. Le LIPO prend facilement feu, c”est d’ailleurs pour cette raison que l’on en trouve pas ( à ma connaissance) dans les batteries de véhicules electriques. C’est un bon “contre feu” des pétroliers qui devraient emboiter le pas de la transition energétique, avant d’avoir de gros problèmes… j’ai plus peur… Lire plus »
Papijo
Invité
Tesla comme les autres fabricants de voitures électriques utilise des batteries LiPo. Il m’est arrivé des tas de fois de renverser de l’essence sur le tuyau d’échappement brûlant de ma tondeuse sans qu’elle ait jamais pris feu. Un circuit d’essence qui fuit, ça arrive et … il est très rare que cela provoque autre chose que de mauvaises odeurs dans l’habitacle ou des traces sur le sol du garage. Et si vous voulez être encore plus en sécurité, roulez en diésel ! Par contre, je ne m’amuserais pas à chatouiller le conducteur de sortie d’une batterie de voiture (même véhicule… Lire plus »
Liion
Invité

Les accu li-ion dit “LiPo” abreviation de Lithium Polymère ne sont que des cellules Li-ion contenant dans un emballage souple (laminé plastique/aluminium type ‘tetrapak’) Les Tesla utilisent des accu 18650 cylindrique en emballage rigide acier et ne sont donc pas de ‘LiPo’ Par contre Renault par exemple utilise dans ses Zoe des accu LG en emballage souple. Un emballage n’est pas intrinsèquement plus sûr qu’un autre, tout est une question d’intégration système…et de qualité du fournisseur, un accu LiPo chinois n’étant certainemeent pas au niveau d’un ajponais ou correen.

i0bell
Invité
Bonjour, Quelque soit le type de véhicule, thermique, hybride ou électrique, lorsqu’il y a incendie, il ne reste rien…, par contre on peut se poser la question de la fréquence/million de véhicules (hors accident de la route) par type d’énergie embarquée pour déterminer si un véhicule électrique brule plus “spontanément” que des véhicules thermiques… il est clair que la statistique sera défavorable aux véhicules électriques et hybriques puisque la recharge est bien un moment “dangereux” pour le véhicule, Tesla, Prius full électric… En suite dans le mode “voiture garée”, là aussi, même sans être raccordées aux réseaux les voitures électriques… Lire plus »
chl17
Invité
Les statistiques de la sécurité routière aux USA sont très clairs : il y a 150.000 incendies de voitures thermiques par an, selon le ministère des Transports . Cela équivaut à 1 feu de véhicule pour 20 million miles parcourus , contre 1 incendie pour 100 millions de miles en véhicule électrique . Cela signifie que vous êtes à 5 fois plus susceptibles de subir un incendie dans une voiture à essence classique que dans une Tesla ! Pour les consommateurs préoccupés par les risques d’incendie , il devrait y avoir absolument aucun doute qu’il est plus sûr de rouler… Lire plus »
aurel
Invité

Concernant la durée de vie des cellules Li-ion, voici un article des nos amis Québécois:

wpDiscuz