Une centrale charbon de 1,2 GW en chantier au Vietnam

Au Vietnam a été récemment mise en chantier la centrale thermique de Vung Ang 1, qui offrira 1 200 MW de puissance.

Développée par le groupe PetroVietnam, la centrale à charbon représente un investissement de plus de 1,1 milliard d’euros pour une production estimée à 7,2 milliards de kWh par an.

Elle sera mise en service au début 2013 dans la province de Hà Tinh, au centre du pays.

A la fin du mois doit également être inaugurée la centrale de Nhon Ttrach 1, d’une puissance de 450 MW. Elle founira 2,5 milliards de kWh par an, pour un investissement de 282 millions d’euros.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Une centrale charbon de 1,2 GW en chantier au Vietnam"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
dede29
Invité

 On peut discuter sans fin du renouvelable,du nucléaire  ,des économies d’énergie …les pays ,petits ou grands,continuent à construire des centrales au charbon meme s’ils savent qu’ils seront lourdement touchés par la crise climatique qui approche . Désolant ,comment ne pas etre pessimiste pour l’avenir .

alain843
Invité

on peut le déplorer mais 5 fois moins chère et 5 ans de gagné pour la construire… le Vietnam gère ses priorités, c’est tout.

alain843
Invité

la production devrait être plutôt de 7,2 TWh/an.

alain843
Invité

 7,2 TWh et 7,2 milliards de kWh c’est kif-kif comme on dit là-bas…

Tho
Invité

Le Viêt Nam  a du charbon en grande quantité dans son sous sol, il faut donc l’utiliser en priorité pour assurer son développement. Il faut arrêter la démagogie ambiante de donneur de leçon à tout le monde…Comment avons nous fait pour notre développement, et bien en utilisant le charbon de Lorraine, du Nord, d’Auvergne..et de Provence. C’est facile de critiquer quand on est largement pourvu en Mw….et que l’on manque de rien.

Guydegif(91)
Invité
Pour commencer, j’aimerais réagir au post de Tho: à l’époque où la France utilisait à go-go son charbon du Nord et d’ailleurs pour ses haut-fourneaux et prod. d’énergie, on n’était pas sensibilisé ni conscient de l’impact GES de brûler du charbon !  Aujourd’hui on ne peut plus prétendre ne pas savoir l’impact GES du charbon !  Donc, continuer malgré ça, sans prendre de mesures technologiques pour améliorer le process, capter le CO2, l’injecter dans des nappes réservoirs ou le convertir avec µ-algues, ou qq chose dans ce sens, devient condamnable ! Ce que j’aurai donc aimé lire dans ci-dessus c’est justement les dispositions… Lire plus »
Tho
Invité
Mr Guy de Gif, vous êtes bien chez vous, bien pensant à votre petite santé, a continuer la démagogie sur le rechauffement climatique… Voila le triste exemple des donneurs de leçon…Si les grands groupes industriels (Alstom, Mitsubishi, Abb,..et les autres) vendent des unités, la combustion à largement été améliorée en quelques années. Mais la technologie coûte très cher, et nos industriels en profitent largement pour gonfler la note…Ce qui est condamnable, c’est la manière de s’insurger contre le tiers monde et de sa population laborieuse qui aspire à votre confort et votre niveau de vie, c’est facile dans son fauteuil de… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité

A Tho: il ne s’agit pas que de ma petite santé….ni de démagogie, ni de donneur de leçons…..mais de simple bon sens et cohérence. Je rappellerai 2 points de mon post: 1) on ne peut plus prétendre ne pas savoir l’impact GES du charbon ! 2) Ce que j’aurai donc aimé lire dans ci-dessus c’est justement les dispositions et dispositifs pris dans ce sens….et vous noterez, y compris Mr Tho qu’il n’est rien dit dans ce sens….That’s it ! Omission? ou négligeance ? ou n’importe quoi en dépit de….? A+ Salutations Guydegif(91)

marcob12
Invité
La quasi-totalité de nos sources énergétiques (depuis le début de la révolution industrielle) aura été un mélange de renouvelables et de sources fossiles. Ces dernières sont devenues prépondérantes, il y a plus d’un siècle et l’essentiel du CO2 (anthropique) émis en deux siècle le fut par nous. La découverte des effets indésirables du larguage du CO2 dans l’atmosphère est fâcheuse. Si nous avons commis une erreur il est normal que nous la réparions sans demander à ceux qui n’ont pas le choix et dont l’impact fut quasi-nul de renoncer au développement. A nous de diminuer nos émissions sévèrement pour compenser… Lire plus »
Tho
Invité
Et oui nos riches voisins d’outre Rhin qui brûle du lignite en grandes quantités ne se préoccupent guère du Co2..les éoliennes sont là pour donner bonne conscience, Alstom Evt construit de grandes centrales à flamme, mais les bruleurs bas Nox ça fonctionne.. Et curieusement les écolos ne font pas de barouf comme pour le nucléaire. Quant à nous lorsque nous allumons Emile Huchet 6, Le havre 4, Cordemais 4 & 5, Provence 5 pour délivrer les 600 Mw e, elles engloutissent quand même 260 t/h de charbon sud Africain ou Lorrain ou Provençal. J’aime à lire que les centrales Viêtnamiennes sont des piqures… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
Fort de ce que disait Lion dans son post, et d’autres, il est d’autres pratiques chez certains voisins, comme nos amis allemands, brûleurs de lignite ”sulfuré” et autre charbon, condamnable également, j’en conviens ! ….prudes du Nuc pourtant maitrisé chez eux aussi, Il faudrait en effet que là l’UE mette de la pression pour que ces pratiques cessent, que des technos ”proprisantes” soient réellement mises en oeuvre pour ne pas que se donner bonne conscience en faisant, à côté des aspects de pollueurs ‘lignite, charbon), de l’éolien et du PV…. Sorry Tho, de ne pas avoir relativisé la ”piqûre de moustique”… Lire plus »
marcob12
Invité
Ce qui est le plus dramatique est d’avoir continué à utiliser, “comme avant”,  les sources d’énergie fossiles après le premier choc pétrolier. En ne développant pas (en dehors du nucléaire) des sources peu carbonées et peu pollantes, nous nous retrouvons aujourd’hui avec des sources alternatives (éolien, solaire, etc) bien trop chères pour être adoptés par les pays émergeants (il suffit de voir couiner ici même tout ceux pensant que les subventions pour développer de nouvelles filières sont illégitimes et injustifiées). Le charbon reste un tueur avéré et condamner un pays comme le Vietnam au sous-développement ou à la pollution est… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
Vous avez mis le doigt dessus: le ”ici” conduit vers un récit effrayant et trop souvent ignoré ! J’ai repris le dernier § qui ouvrira les yeux de plus d’eux, notamment les détracteurs du Nuc: suivant le charbon brûlé, certaines centrales charbon sont pires que les Centrales Nuc les moins bien gérées…. Il faut vraiment mettre en oeuvre toutes les technos possibles pour caturer les particules (comme pour les cimenteries, des filtres à champ électromagnétique existent !) pour éviter la dissémination des particules hors contrôle ! Le § repris de l’article American Science est tristement édifiant: ”Un précédent rapport dans… Lire plus »
Dan1
Invité
Je ne sais pas si les émissions radioactives des centrales à charbon sont nocives, mais ce qui est sûr, c’est que compte tenu des masses colossales qui sont brûlées, elles finissent par être massives, sans parlé du dégazage du radon dans les excavations des mines dont le volume se compte en km3 (voir les excavations des mines de lignite en Europe).     On en a déjà parlé et BMD ne cesse de le répéter : Voir notamment les commentaires de ces articles :  Et les études de l’EPA et de l’ORNL qui sont citées. Il y a longtemps que l’on sait,… Lire plus »
marcob12
Invité
J’ai déjà cité ce document (assez court pour être lu)  parlant surtout de la composante radioactive (l’auteur va jusqu’à montrer qu’on pourrait tirer plus d’énergie des radioéléments présents dans le charbon que du charbon lui-même, gourmandise sans doute…) et je ne peux que conseiller celui-ci montrant un peu mieux la réalité du charbon aux USA. On oublie souvent que des centrales dignes du moyen-âge alimentent en énergie les centres de contrôle de la navette spatiale et que l’environnement est bazardé (pire sans doute que chez nos voisins allemands) par idéologie, inertie, lobbying, mais c’est la réalité. Omerta ? De la… Lire plus »
bmd
Invité
Votre réaction est toute à fait justifiée, mais attention à deux choses: – Si à cause de la civilisation occidentale nous nous approchons du gouffre en matière environnementale, des nations comme la Chine, qui ont quand même maintenant d’importants moyens financiers, ne sont-elles pas en train de nous y pousser? -Le Vietnam, comme les autres, se doit d’être responsable vis à vis de ces citoyens. Les liens donnés par certains sur les méfaits des centrales à charbon, quand elles ne sont pas sécurisées, sont particulièrement effrayants. Mais, ayant eu en des temps déjà anciens des camarades vietnamiens, j’ai constaté qu’ils avaient un fort sens… Lire plus »
wpDiscuz