Une centrale solaire a été installée à l’aéroport d’Izmir (Turquie)

Le premier projet réalisé dans le cadre de la nouvelle législation turque sur l’énergie solaire YEK (« loi sur l’utilisation des ressources énergétiques renouvelables en vue de générer de l’électricité ») porte sur une centrale solaire de moins de 500 kW.

Le parc solaire de l’aéroport d’Izmir est le premier projet photovoltaïque installé dans un aéroport de la région. Il constitue par ailleurs la plus importante centrale solaire construite à ce jour en Turquie.

Dans le détail, il se compose d’une installation au sol de 450 kW et de systèmes « hors-réseau » (off-grid) montés sur plusieurs stations radar d’une puissance de 90 kW. Ce projet est également la première centrale solaire construite dans le cadre de la nouvelle législation, dont l’objectif est de favoriser la réalisation d’usines de production d’énergies renouvelables de moins de 500 kW.

Cette réglementation, qui a encouragé le développement d’une série de projets totalisant à ce jour 40-50 MW, souligne l’intérêt que le gouvernement turc accorde au développement d’une industrie des énergies renouvelables en Turquie, ainsi que sa volonté d’accroître la diversification de ses ressources énergétiques. Principal avantage de cette nouvelle législation, les procédures administratives sont simplifiées et il n’est plus obligatoire d’acquérir une licence.

Le parc solaire de l’aéroport d’Izmir est le deuxième projet mené en collaboration par Canadian Solar et Gehrlicher Merk Solar en Turquie. La première centrale solaire finalisée comprenait une installation gouvernementale de 96 kW en toiture installée dans la municipalité de Bursa.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz