Une centrale solaire espagnole dans le désert du Nevada

Samedi 1er mars 2008 a été inaugurée l’une des plus importantes centrales thermiques du monde, Nevada Solar One, à Boulder City à quelques 50 km au sud de Las Vegas, réalisée par l’entreprise espagnole Acciona.

Pas moins de 190 rangées de miroirs inondent le désert de leur transparence sur un peu plus d’un kilomètre. Cette énorme centrale fonctionne en réalité depuis juillet 2007 mais les températures excessivement élevées dans la région ont retardé l’inauguration jusqu’à ce mois-ci.

L’acteur Ed Begley, par ailleurs engagé dans le "combat" écologique et présidant la cérémonie, souligna l’importance historique, scientifique et écologique de la plus importante centrale édifiée depuis seize ans. Et si les deux centrales les plus puissantes encore aujourd’hui (une production de 80 MW par an) se trouvent dans le désert californien de Mojave, ces dernières, édifiées déjà il y a plus de quinze ans, sont techniquement quasi obsolètes.

La centrale ne produira pas moins de 64 MW par an, énergie distribuée à plus de 14 000 familles, et représente un investissement de 220 millions d’euros, somme gargantuesque que l’entreprise Acciona déclare en réalité rentable à long terme puisque celle-ci prévoit déjà de construire d’autres centrales de ce type d’ici 2009. Rajendra Pachauri, président du GIEC (Groupes d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) et qui aux côtés d’Al Gore a reçu en 2007 le prix Nobel de la Paix, s’est exprimé lors de l’inauguration par vidéoconférence : "Cette centrale marque encore une fois la transition vers le nouveau modèle énergétique dont nous avons besoin afin de réduire les émissions provoquant un changement climatique".

L’énergie naturelle ingénieusement exploitée se révèle encore une fois être la meilleure des solutions. Ainsi, ces miroirs incurvés concentrent les radiations solaires reçues qui, du fait d’une concentration de chaleur élevée, produisent de la vapeur d’eau qui fait fonctionner les turbines, comme dans les centrales thermiques traditionnelles de gaz ou de charbon.

Brillant exemple d’une entreprise, espagnole de surcroît, qui semble avoir parfaitement compris que technologie et écologie ne sont pas antithétiques, bien au contraire. Grâce à cette centrale, 134.000 tonnes de CO2 seront économisées chaque année. L’investissement dans de tels équipements est donc à présent nécessaire, et Acciona attend avec impatience l’issue des prochaines élections sur le territoire nord-américain afin de pouvoir donner l’impulsion définitive à de telles initiatives.

BE Espagne numéro 69 (8/04/2008) – Ambassade de France en Espagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/53870.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Une centrale solaire espagnole dans le désert du Nevada"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bolton
Invité

Les chiffres annoncés sont stupides. Et une fois de plus,  l’énergie ne s’exprime pas en Watts, mais en Watts/heure, ou en calories, en joules, ou autres mais certainement pas en Watts !

Bolton
Invité

La centrale a une puissance de 64 MW en crete ! Ce qui nous donne bien plus de 64 MWH par an…

Happy
Invité

Ah non, l’énergie ne se mesure pas en Watts / heure, mais en Watts x heures.

Momo
Invité

Peut-on recevoir qq. infos precises ( et en unites correctes )de la part de la redaction d’ Enerzine concernant la puissance installee , la production annuelle et le cout prevu de cet investissement , a comparer av. les 500MW a installer en Californie d’un recent article Merci d’avance

Mat
Invité

@ Momo :Nevada SolarOne :     Puissance nominale de 64 MW    Investissement de 266 M$    Tu trouveras toutes les informations que tu cherches sur le site officiel de la centrale : également sur Wiki : plus d’informations sur les technologies solaires à concentration, consulter le blog ObjectifTerre : signaler également le lancement du réseau TREC-France : éseau qui vise la promotion des technologies solaires à concentration et des concepts TREC et DESERTEC () en France et dans les pays francophones.

Momo
Invité

Merci beaucoup , internet est vraiment un outil fabuleux Je note 266MUSD pour 64MW installes ( je vais voir le taux d’utilisation annuel ) Iberdrola vient d’investir un CCGT de 850 MW x 6000H / an env. pour 300MEUR env. ( mais va falloir payer le gaz entrant ! et cela produit du CO2 ! ) A+ sur d’autres forums , et bon vent a ts.

Momo
Invité

Je reviens de visiter leur website OK , mais il n’y a nulle part le chiffre de la production annuelle ( meme envisagee , pas forcement la ” vraie ” )… Alors je leur ai demande , car ” les besoins de 14000 maisons , ce n’est pas serieux et c’est juste commercial , comme de dire ” on economise le CO2 de 20000 bagnoles ” Mouais ! Wait and see , je vs. communiquerai la reponse si et qd. j’en recois une Bon vent et beau soleil a ts.

Momo
Invité

Desole , mais 1 semaine apres leur avoir clairement pose la question : ” cpmbien de MWh ou Gwh / an vs. escomptez produire ” … et ben tjrs. pas de reponse … Dommage ! A+ tard sur le Net , qd. ces promoteurs de EnR voudront bien dire la verite sur leur(s) ratio(s)exact(s) prix / performance(s) , comme n’importe quel constructeur de bagnole ou d’electro-menager y est tenu !Bon vent et chaud soleil a ts.

Momo
Invité
Apres 3 ou 4 semaines de recherches et d’attente d’une simple mais claire reponse de leur part , je cesse d’esperer quoique ce soit de serieux ds. ce domaine , dommage , les EnR meritent mieux ! J’en deduis qu’ils sont tres ” approximatifs ” ( mais cela , comme je les cotoie depuis des annees , je le savais deja …) et je prends 2000H/an de production a la puissance nominale indiquee … et je sais que je suis optimiste en faisant cela ….c’est comme pour les eoliennes ! Mais on va y arriver un jour , why not… Lire plus »
Dan
Invité
J’espère que les habitants du Nevada vont réaliser des prouesses en matière d’EnR car manifestement ils en ont bien besoin pour alimenter Las Végas. Si l’on en croit le base de données CARMA, cet Etat produit actuellement 30,2 GWh/an en émettant 20,8 millions de tonnes de CO2 dont (73 % d’origine fossile et 17,5 % EnR). Le problème c’est que les prévisions à 10 ans (à vérifier) donnent 80,6 TWh et 76,9 millions de tonnes de CO2 (80 % d’origine fossile et plus que 8,8 % EnR !). Si les prévisions sont justes, cela signifierait que cet Etat américain produirait… Lire plus »
Momo
Invité

Eh oui …. ou alors une ” foret ” de cheminees ” thermo-eolienne” de 1000m de haut et recouvrir des KM2 de leur(s) desert(s) de chassis vitres ! Et ce n’est rien si on compare a la Californie et ses 90 millions de citoyens … Bonne Mere , cela va couter un max tout ce bazar !

wpDiscuz