Une centrale thermique de 25 MW à l’île Saint-Martin dans les Caraïbes

Bouygues Energies & Services** a annoncé la signature d’un contrat avec EDF pour la conception-réalisation d’une centrale thermique de 25 MW sur l’île de Saint-Martin, dans les Caraïbes.

Cette centrale équipée de trois moteurs diesel, fonctionnant au fuel domestique alimentera en énergie la partie française, Collectivité d’Outre-mer, au nord de l’île.

Bouygues Energies & Services s’est engagée auprès d’EDF sur la production des 25 MW de la centrale.

D’une durée de 24 mois, la construction de la centrale et d’un bâtiment administratif adjacent débutera à l’obtention du permis de construire, qui devrait aboutir dans un délai maximum de six mois. Ce projet mobilisera en pointe 60 personnes.

La future centrale thermique constitue une extension de l’actuelle centrale de production, qui alimente la partie française de l’île. L’opérateur des infrastructures d’électricité, EDF, a de son côté pour objectif d’assurer la pérennité d’une production d’énergie sur cette Collectivité d’Outre-mer, moins dense et plus rurale que la partie néerlandaise, au sud.

La difficulté du projet va résider dans la logistique nécessaire à l’acheminement des moteurs de 175 tonnes chacun. La topologie de l’île ne permet pas en effet de déplacer les équipements directement à la grue.

"En étant en conception globale, nous apportons une neutralité dans le choix des équipements. Ce qui était essentiel pour optimiser au mieux le rapport entre les consommations de fuel et les émissions de gaz à effet de serre. Nous avons sélectionné Hyundai comme partenaire pour la fourniture des trois moteurs" a expliqué Gino Gauthier, directeur général adjoint du pôle Génie Electrique et Thermique, Europe et Grand International.

"En 2011, Bouygues Energies & Services a réalisé la conception d’une centrale thermique de 64 MW à Gibraltar. Cette expérience, ainsi que nos nombreuses références en environnement complexe comme les salles blanches ou les data centers, a permis à Bouygues Energies & Services de monter en gamme techniquement et de se positionner sur des grands projets complexes de production d’énergie, comme celui de Saint-Martin" a précisé Jean-Philippe Trin, Pdg de Bouygues Energies & Services.

** Filiale de Bouygues Construction

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Une centrale thermique de 25 MW à l’île Saint-Martin dans les Caraïbes"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Papalbert
Invité

bonjour j’aimerai beaucoup lire l’analyse qui a du etre faite concernanrt d’une part les besoins energétiques de cette ile et surtout les sources d’énergie possibles sur cette ile, en effet non seulement le choix d’une centrale fuel pose des problemes de mise en oeuvree de moteurs, des problemes potentiels lies a l’appropvisionnement en fuel sans compter les émissions de GES. mais a t on analysé les alternatives possibles? le solaire thermique et photovolrtaique me paraissent beaucoup plus appropriés même s’il faut en dernier lieu le compléter par une energie fossile.

Stephsea
Invité
Si il est un lieux de paradoxe(s), c’est St Martin. En fait les iles frnaçaises aux Antilles (st martin n’est pas que français d’ailleurs) sont des lieux “poubelle”, il y a la facade soleil, plage, vacances, beaux paysages, et la facade de la vie sociale et économique réelles, derrière le décors, la décharge le long de la falaise avec les ordures et toxiques qui tombent à la mer et auxquels on met régulièrement le feux, accessoirement. De même sur tous les plans. Ces endroits sont des poubelles politiques, des poubelles sociales, des poubelles intelectuelles. Tout y est déchet ou rebus… Lire plus »
wpDiscuz