Une centrale thermique polonaise passe à la biomasse

EC Biaystok, filiale polonaise du groupe Snet (détenu par E.ON), a inauguré mardi la transformation d’une centrale à cogénération. Celle-ci pourra désormais produire chaleur et électricité à partir de résidus de bois.

Construite en 1978, la centrale de EC Bialystock dispose de 540,7 MW de puissance thermique et de 165,7 MW de puissance électrique. Elle pourra désormais convertir des déchets en énergie grâce à une chaudière de 60 MW, à des silos de stockage de la biomasse, ainsi qu’une déchiqueteuse et un système d’alimentation.

La transformation de cette centrale, amorcée en 2007, a été subventionnée à hauteur de 7 millions d’euros par l’Union européenne et par le gouvernement polonais. Au total, 26 millions d’euros ont été engagés.

Selon la Snet, les nouvelles installations permettront d’épargner le rejet de 30% des émissions de CO2.

A l’horizon 2010, la Snet s’est fixé un objectif de 200 MW de capacité éolienne et devrait poursuivre son développement dans la biomasse, ainsi que le solaire.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Une centrale thermique polonaise passe à la biomasse"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
gcb
Invité

Ce n’est ni Biaystok, ni Bialystock, mais Bialystok !

wpDiscuz