Enerzine

Une éolienne destinée à récupérer le vent des camions !

Partagez l'article

Le Cetim (Centre technique des industries mécaniques) en codéveloppement avec la société CITA Productions, a annoncé la mise au point d’une éolienne destinée à récupérer le vent des camions sur les autoroutes.

Chaudronnerie spécialisée dans les supports de tuyauterie mécano-soudés pour l’industrie nucléaire, la société bourguignonne Cita Productions a souhaité se diversifier et s’investir dans les technologies "vertes" et le développement durable.

Elle a ainsi développé, avec l’aide du Cetim, une éolienne à axe vertical conçue par un inventeur bourguignon. Placée sur l’autoroute des vacances près d’Auxerre, l’éolienne récupère et exploite le vent ambiant et l’air déplacé lors du passage des camions. Une première !

L’initiative a immédiatement séduit le groupe Autoroutes Paris Rhin Rhône (APRR) qui a décidé d’équiper ses axes autoroutiers de caméras et de stations de comptage. Installés tous les 10 à 15 kilomètres, ces équipements pourraient être ainsi alimentés en énergie de manière entièrement autonome grâce à cette éolienne qui outre le vent peut aussi récupérer l’air déplacé par le passage des camions. Plus besoin de tirer des lignes électriques de plusieurs kilowatts pour des besoins réels de quelques centaines de watts ! Avec ce nouvel équipement, le coût de ces installations pourraient être divisé par dix.

L’éolienne a été développée avec l’appui du Cetim pour les calculs de la structure notamment pour les contraintes au vent. Un premier site expérimental a été installé dans la région Bourgogne.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    30 Commentaires sur "Une éolienne destinée à récupérer le vent des camions !"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité

    C’est une très bonne idée pour exploiter le souffle des véhicules passant à proximité ! Pourrait du reste également s’appliquer aux trains dans les tunnels….Mérite un test ! De plus le design de cette éolienne avec des  »chistera en rotation » pourrait être une alternative d’un autre genre aux tri-pales classiques. particulièrement adaptée, je pense, aux couloirs ventés en sommet de crête montagneuse, couloirs taillés judicieuseement dans les forêts hérissant les collines…. Concept à creuser ! tailles et matériaux (légers, bio-plastiques) à adapter ! A suivre ! A+ Salutations Guydegif(91)

    crolles
    Invité

    Bonjour, Donc l’Eolienne récupère l’énergie de l’air déplacé par les camions. L’énargie de l’air déplacé par les camions provient du gaz oil consommé par ces monstres. Conclusion : l’éolienne fonctionne sur l’énergie « Gaz Oil » des camions. Avec une perte de combien dans la chaine ? Farfelu, voire nuisible 🙁 Cdlt

    Samivel51
    Invité

    C’est ridicule. Donc le dimanche, ou le jour ou le ferroutage marchera enfin, les equipement autoroutiers ne fonctionnerent plus? Mieux vaut mettre un panneau solaire et une petite eolienne classique.

    Orphette
    Invité

    « Farfelu, voire nuisible 🙁 » Pourquoi toujours ce pessimisme, l’énergie est de toute façon perdue, la récupérer permet d’optimiser le système. J’encourage tout ceux qui essaye de chercher des solutions alternatives et bravo pour cette invention !

    Socratos
    Invité

    Ce dispositif : 1) s’oppose à la décroissance du trafic routier 2) s’oppose aux améliorations aérodynamiques qui permettraient de réduire la traînée des camions et donc leur consommation. En conclusion : une fausse bonne idée, et comme le dit Crolles, « Eolienne alimentée au gaz oil : Farfelu voire nuisible » !

    Shadock
    Invité

    J’aime lire ce genre de poste de Monsieur je sais tout et surtout je critique tout Il ne vous vient pas a l’esprit que le camion circule de toute façon? Récupérer uen energie  »perdue » ne peut pas faire de mal On ne propose pas ici de faire toutner des camions pour récupérer le souffle. On parle de poser une éolienne sur le bord d’une route existante ou le trafic est réel.

    maxxxx
    Invité
    Autant la production locale plutôt que tirer des lignes, c’est pas forcément idiot… autant voler les transporteurs et les automobilistes, c’est ni très malin (rendement misérable), ni très honnête (je trouve les autoroutes déjà assez chères). Pour ceux qui n’auraient pas compris pourquoi c’est du vol : La présence de ces machines perturbe l’écoulement d’air autour du véhicule ce qui crée une résistance aérodynamique supplémentaire par rapport à la résistance « normale » (la résistance naturelle de l’air libre lorsque le véhicule tente de prendre sa place). Conclusion : pour vaincre cette résistance supplémentaire, le moteur du véhicule doit fournir plus de… Lire plus »
    Pastilleverte
    Invité

    oui c’est farfelu, mais il faudrait avoir un bilan complet « cradle to cradle » avant d’en tirer des conclusions… passionnées. tant qu’il y a des camions sur les autoroutes (c’est à dire pour encore très longtemps) autant récupérer un peu d’énergie, tout ce qu’il y a des plus décentralisée et à usage local. D’ailleurs, si j’ai bien lu, cette éolienne fonctionne (aussi !) avec le « simple » vent « naturel »;

    ccsiaix
    Invité

    +1 Par chance, ce forum présente aussi des nouvelles ayant un réel intéret.

    maxxxx
    Invité

    Vous seriez bien aimable de revoir votre mécanique des fluides avant de dire aux gens qu’ils ne réfléchissent pas ! Les remarques pessimistes que vous lisez ici ne sont pas du « je sais tout / je critique tout » de gens qui ne réfléchissent pas, mais la réaction naturellement affligée de tous ceux qui possèdent le minimum des bases scientiques.

    crolles
    Invité
    Il faut en effet un peu réfléchir : Pourquoi vouloir récupérer l’énergie « vent » perdue par les camions ? Alors qu’il existe des énergies illimitées telles que le solaire ou il suffit d’un panneau ou deux pour récupérer l’energie. Je doute fort que cette éolienne soit compétitive au niveau de son amortissement et en rapport avec l’énergie produite. sans compter les couts d’entretien -nécessaires sur ce type de machine. Je n’ai rien contre les éoliennes, mais il faut faire des études de site pour les placer au bon endroit. Et là, une éolienne développée pour récupérer l’air déplacé par les camions,… Lire plus »
    Tock
    Invité

    Pouvez-vous nous faire le calcul mathématique chiffrant l’augmentation éventuelle de la consommation en carburant (en litre/100 km) d’un camion avec la mise en place de 10 éoliennes placées sur 100 km d’une autoroute? Merci,

    Eseode
    Invité
    Bonjour, Beaucoup ne se posent pas les bonnes questions, beaucoup critiquent, peu font… C’est donc bien une technologie renouvelable !!! Farfelu, nuisible, énergie perdue, éolienne gaz-oil…j’en pleure tellement c’est drôle et sous argumenté !!! Quant à la personne qui dit « petit éolienne classique » sachez que aucune petit éolienne n’est classique 😉 Ces éoliennes sont là juste pour être testé…si le rendement est nul ce sera probablement enlevé… Vous allez dire que je travaille pour la société de l’éolienne….loupé…mais je travaille effectivement dans le renouvelable et je trouve l’intiative intéressante. Moi je juge au résultat en production…pas au critiques issues de… Lire plus »
    maxxxx
    Invité
    Je n’ai pas dit que j’étais en mesure de faire le calcul. Lorsque je gonfle la roue de mon vélo, je suis incapable de calculer la variation d’entropie, mais je sais qu’elle n’est pas négative. Lorsqu’une feuille de papier glisse de mon bureau, je suis incapable de calculer précisément sa trajectoire et sa vitesse, mais je sais qu’elle va tomber sous l’effet de la gravité. Lorsqu’on ajoute un obstacle dans un écoulement d’air généré par un objet, je suis incapable de calculer la trainée induite sur l’objet générateur, mais je qu’elle existe et qu’elle s’oppose au mouvement. PS : Dans… Lire plus »
    crolles
    Invité

    Bonjour Eseode, Je vous trouve bien péremptoire et limite impoli. « servez vous de la science et non pas de vos fesses » Joli comme argument. Ca donne le niveau de l’intervenant. Bien ceci dit, chacun peut donner son avis sans se faire insulter, ce serait bien mieux. Cdlt, passez une bonne journée, prenez une tisanne 🙂

    maxxxx
    Invité

    Et pas de ginseng ou de gingembre dans la tisane hein !

    Samivel51
    Invité

    En plus, l’eolienne en question aura une vitesse de rotation extremement irreguliere (acceleration rapide au passage du camion, puis retour rapide a l’arret), ce qui ne favorise pas du tout la production d’electricite ni la duree de vie de l’equipement.

    tibeau
    Invité

    Je suis bien d’accord avec ceux qui disent que c’est une mauvaise idée. Néanmois, même si elle tourne au pétrole, c’est peut être intéressant car cela permet (d’après l’article) d’éviter des lignes d’acheminement de l’électricité. De plus cela fait augmenter très légèrement la consommation de beaucoup de camions, d’un point de vue investisseur c’est top car on « vole » de l’énergie aux camions, donc on ne paie pas ledit pétrole !! Le problème c’est que pas de camion, pas d’électricité. Mieux vaut donc une vraie énergie renouvellable, vent ou Pv voire même les 2 !

    Samivel51
    Invité

    Si on veut faire de l’ecologie sur les autoroutes, on pourrait commencer par controler le bridage des camions, dont la plupart roulent a 100 km/h (voire plus) au lieu des 90 autorises. D’enormes economies de carburant a la cle.

    Reivilo
    Invité

    Pour les particuliers qui veulent aussi faire un geste pour l’environnement lors de leurs déplacements autoroutiers, vous pouvez vous procurer une « Ferrari verte » (même si elle est rouge) équipée d’un système Stop and Go et de pneus à réduction de frottements. A donf, a donf vous pourrez animer ces éoliennes autoroutières, une vraie solution qui est un peu à l’énergie ce que la méthanisation des algues vertes est à la pollution des eaux en Bretagne ou le démentellement des centrales nucléaires à la crise de l’emploi. Des solutions pragmatiques !

    C. bien
    Invité

    Voici un autre modèle pour inspection visuelle et infra rouge, en plus un déglaceur de cable (Hydro-Québec Mars 2010).

    rouget
    Invité

    Pour aller dans ce sens, je propose ceci : installer une éolienne dans une zone sans vent ou trop faible et brancher un ventilateur géant relié au réseau produisant des courants d’air à pas cher avec de l’électricité nucléaire. En effet, vu les tarifs dachats de l’éolien, on s’y retrouve parfaitement !

    Breicht
    Invité

    Le gag c’est ceux qui pensent vraiment que le ralentissement du camion est significatif… Mettez vous a coté de l’autoroute… vous verez que le camion passe d’abord et le souffle vient ensuite… et puis même si on imagine un écoulement en tourbillon autour de l’éolienne….vu l’inertie d’un camion en mouvement, je crois messieurs…que vous vous emballez un peu… L’idée n’est pas mauvaise, et développer davantage ce genre d’éolienne, capable de profiter d’un vent venant de nimporte qu’elle direction…sans parler de celui des camions, c’est une bonne choses… on verra ce que les tests montreront, soyez ouverts…hein ^^

    Oblix
    Invité

    S’il est évident que ce gadget n’est que de la poudre aux yeux marketing pour « verdifier » l’image des autoroutes, il n’en reste pas moins qu’il parfaitement innofensif : s’imaginer une seule seconde qu’une micro-éolienne placée tous les 10 km va spolier l’aérodynamisme des braves camions est parfaitement grotesque.

    Tock
    Invité
    Non, non, vous affirmez que placer des telles éoliennes au bord des autoroutes augmentent la consommation des véhicules. Puisque vous l’affirmer, prouvez-le. Seul un calcul mathématique (ou test en soufflerie en effet) nous mettra d’accord (en prenant évidemment les mêmes hypothèses de départ). Vous pourrez ainsi: – chiffrer de combien la consommation d’un véhicule augmente; – comparer cette éventuelle augmentation à d’autres obstacles se trouvant le long des autoroutes (panneaux d’indications, radar, arbres, etc.) Quant au projet en lui-même, je rejoins Breicht. C’est un test qui part d’une bonne idée, qui est simplement d’installer une éolienne produisant de l’électricité à… Lire plus »
    Matt graff
    Invité
    Tout à fait d’accord avec Maxxx, fausse bonne idée, puisque plus de résistance à vaincre donc plus de consommation. Certains ne réfléchissent pas… Si cela fonctionnait vraiment, expliquez nous pourquoi on ne met pas d’éoliennes sur le toit des voitures électriques pour charger les batteries??? Exactement pour la même raison. Le véhicule devrait consommer plus d’énergie = on créer de l’énergie à partir d’une autre énergie. En gros, ceux qui vont payer cette nouvelle énergie sont les usagés du réseau car cela va alourdir légèrement la facture de carburant de chaque utilisateur. Cela paraitra infime sur le ticket de carte… Lire plus »
    Orphette
    Invité

    Je propose que pour limiter la consommation de carburant de supprimer immédiatement tous les arbres et murs le long des autoroutes, qui selon votre logique, obligent les véhicules à consommer plus.

    Samivel51
    Invité

    Effectivement ces eolienne sont inoffensive en ce qui concernent la consommation des camions qui circulent sur l’autoroute. Mais par contre elles sont vicieuses en ce qu’elle donnent l’impression que les camions peuvent produire de l’energie propre, qu’ils sont utiles car ils permettent aux equipements autoroutiers de fonctionner.

    Tock
    Invité

    Il y a une légère (voire grosse!) différence entre mettre des éoliennes directement sur les véhicules, qui vont dans ce cas précis détériorer la pénétration dans l’air du véhicule et donc le faire consommer plus, et mettre des éoliennes sur le bord des routes qui n’auront très surement pas plus d’effet (voir bien moins) qu’un mur antibruit, une haie d’arbres, des panneaux de signalisation, une borne d’appel d’urgence, un fourgon d’intervention garé sur le côté, etc, etc. Si on vous écoute, il faut donc tout enlever autour des routes… allons, soyez un peu sérieux et dosez vos réactions…

    Sakharov
    Invité
    Je ne sais pas comment vous faites pour avoir un avis si tranché que ce soit pour ou contre. Etes vous tous expert en mécanique des fluides ? Pour ma part, je ne suis pas suffisamment spécialiste pour pouvoir affirmer que la perturbation de l’écoulement autour d’un objet en translation demande une dépense d’énergie supplémentaire. Etant donné que l’énergie du vent créé par le camion en mouvement est « fatale » (comprendre, elle aurait lieu avec ou sans éolienne), vouloir récupérer cette énergir semble a priori légitime. A titre de comparaison la chaleur émise par un moteur est également fatale et le… Lire plus »
    wpDiscuz