Une ferme améliore sa production de lait grâce aux LED

L’exploitation agricole de Harry et Heidy Donker située à Spanga, dans le nord de la Hollande, élève 130 vaches qui produisent plus d’un million de litres de lait par an.

Grâce à une installation récente de matelas à eau spécialement étudiés et d’éclairages à LED à très basse consommation, cette ferme familiale ‘progressiste‘ a considérablement réduit ses dépenses opérationnelles tout en améliorant sa production de lait : "elle a rendu ses vaches heureuses, elles sont en pleine forme et très productives."

Nouvelle étable, nouvelle approche

Lorsque l’année dernière, les Donker ont voulu construire une nouvelle étable, ils ont choisi de faire quelque chose d’innovant pour leur troupeau. Pour améliorer le confort de leurs vaches, ils ont commencé par installer dans la nouvelle étable de 1900 m² des lits à eau spécialement étudiés pour l’espèce bovine. Même si l’idée de vaches allongées sur des matelas à eau peut faire sourire de prime abord, elle s’est avérée efficace : les vaches sont en meilleure santé et elles sont moins sujettes à une infection de la mamelle appelée mammite qui peut nuire à la production de lait. Grâce aux lits à eau, les vaches produisent un lait plus nutritif.

Désireux de trouver l’éclairage idéal à cette construction moderne, les Donker ont rencontré la société Dialight sur les conseils de Jacob Hoekstra, représentant chez Animat, le fournisseur de matelas à eau. Malgré 50 000 installations High Bay dans le monde, Dialight n’avait pas encore travaillé pour l’industrie laitière. Les Donker étaient impatients d’être les premiers.

« Il y a 10 ans, une entreprise avait déjà convaincu des fermiers qu’améliorer l’éclairage dans les étables pouvait encourager les vaches à produire plus de lait, » raconte M. Hoekstra. « Bien que cela puisse être vrai, augmenter l’éclairage coûtait vraiment trop cher en terme de facture d’électricité, sans compter le prix de la maintenance pour les éclairages au sodium haute pression. »

Des vaches heureuses et des fermiers heureux

Il y a dix ans, le surcoût anéantissait les bénéfices mais les choses ont changé. Aujourd’hui l’éclairage à LED basse consommation de Dialight peut rendre plus de luminosité et une meilleure qualité de lumière en baissant la consommation électrique (et son coût) jusqu’à 90% par rapport aux éclairages traditionnels. A la ferme Donker, ça fait des vaches heureuses et des fermiers heureux.

Ne consommant que 150W en pleine puissance, au lieu de 460W pour les lampes traditionnelles au sodium haute pression (SHP), les éclairages High Bay à LED Dialight offrent une meilleure visibilité imitant la lumière du jour, contrairement à la luminosité orange créée par les lampes SHP. Cette lumière claire, d’un blanc éclatant, permet aux personnes qui travaillent dans l’étable de voir les couleurs réelles, pour mieux repérer les blessures ou les symptômes d’un animal malade, et identifier clairement les animaux par leurs étiquettes d’oreilles. De par leur forme moins encombrante, ils attrapent moins la poussière, ce qui contribue à la propreté de l’étable. Et, n’émettant pas d’ultra-violets, les éclairages à LED n’attirent pas les mouches, ce qui aide à contrôler leur nombre et les nuisances pour les hommes et les bêtes, et surtout, ce qui réduit les risques de propagation de maladies.

LED et matelas à eau : une ferme améliore sa production de lait

Par ailleurs, avec l’allumage instantané des éclairages à LED Dialight, sans temps de chauffage comme les éclairages traditionnels, les Donker peuvent allumer et éteindre la lumière de l’étable selon leurs besoins, ce qui réduit encore la consommation électrique. Et lorsque que l’ensoleillement est important dans la grange, les lampes peuvent se limiter à 30W pour juste compléter la lumière naturelle, ce qui permet une plus grande économie d’énergie, jusqu’à 90% par rapport à un éclairage traditionnel qui est soit complètement allumé, soit complètement éteint.

Contrôler sa consommation électrique

« Les éclairages à LED Dialight ont permis à M. Donker de contrôler sa consommation électrique, en lui permettant d’économiser de l’argent et de l’électricité sans compromettre la qualité de sa lumière, la visibilité et la sécurité, » se réjouit Jacob Hoekstra. « Et comme de nombreux fermiers, les Donker passaient beaucoup de temps à changer leurs lampes ou leurs luminaires, ce qui n’est plus utile avec les éclairages à LED qui n’ont pas besoin de maintenance pour au moins les 5 ans à venir. »

Outre des économies d’énergie et de maintenance, les nouveaux éclairages à LED permettent aux Donker, d’atteindre leurs objectifs en termes de durabilité et d’éclairage discret – tout en se conformant à la législation hollandaise.


La production en guise de preuve

Avec une luminosité d’environ 150 lux au sol (jusqu’à 200 lux à certains endroits), la visibilité est meilleure et la facture d’électricité a chuté, pendant que la production laitière a déjà augmenté de 5%. Les Donker espèrent que l’association des lits à eau Animat avec les éclairages Dialight générera une augmentation de 25% de la production annuelle, en passant de 8 000 litres par vache à 10 000 litres par vache.

Aux vues de cette impressionnante augmentation de la production et du faible coût de possession associé à une faible facture d’électricité, Animat a prévu d’inclure ce type d’éclairages à LED dans son offre à destination du secteur laitier.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Une ferme améliore sa production de lait grâce aux LED"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
filvert
Invité

Avec des bains bouillonnants et de la musique douce elles produiraient encore plus sans doute ! Des lampes LED à 150 watts c’est beaucoup ! On a un projet de ferme où les vaches auront l’éclairage du soleil = super économique

abadennled
Invité
C’est vrai la lumière naturelle est la meilleur pour les animaux ET pour les humains. Cependant lorsque ce n’est pas possible, il y a de l’éclairage artificiel et là la solution en place c’est très souvent du SHP (sodium haute pression) avec des puissance de l’ordre de 400W avec du 150lux au sol et pour atteindre cet objectif en led il faut au moins du 120-150W donc ce n’est pas “beaucoup” par rapport à 400W (plus le ballaste). Aujourd’hui en France il y a des produits LED performant. Il serait temps de consulter les entreprise française. Je reste à la… Lire plus »
bolton
Invité

Des animaux contents, des économies d’énergies, quand tous les points sont positifs, on ne peut que se réjouir. J’aurais bien aimé voir les photos des matelas à eau ! 🙂

wpDiscuz