Une fibre de verre qui résiste à de hautes températures

Unitika Ltd. a développé une nouvelle fibre de verre qui supporte des températures supérieures à 400 degrés Celsius (°C), contre 270°C habituellement.

Pour améliorer la résistance à la chaleur, la compagnie a augmenté la proportion de silice dans le mélange de départ, qui inclut également de l’oxyde de calcium et de l’alumine.

La nouvelle fibre de verre possède une résistance améliorée aux acides et aux bases, ce qui lui permet de mieux supporter le contact avec des gaz acides et alcalins.
Grâce à ces propriétés, cette fibre de verre pourra être utilisée pour fabriquer des filtres d’incinérateurs, qui captent les NOx et les oxydes de soufre générés pendant l’incinération de déchets industriels.

La tendance actuelle est en effet de laisser s’échapper les gaz de ces incinérateurs à une température supérieure à 400°C au lieu de les refroidir au préalable, car des dioxines toxiques peuvent se reformer quand la température baisse trop rapidement.

La compagnie compte commercialiser les filtres aux prix de 40.000 yen par mètre carré (270 euros), soit 10 fois plus cher que la fibre de verre traditionnelle, mais surtout 2,5 fois moins cher que les filtres céramiques généralement utilisés dans les incinérateurs.

 
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/39198.htm
Cette information est un extrait du BE Japon numéro 417 du 22/09/2006 rédigé par l’Ambassade de France au Japon. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz