Une huile d’olive 100 % sans pesticides

Des scientifiques ont étudié le procédé de lavage des olives dans les moulins car on avait déjà constaté la présence de résidus de pesticides sur les olives vendues aux moulins.

Les chercheurs du Département de Physique Chimie Analytique de l’université de Jaén ont donc mené une étude en collaboration avec les laboratoires CM Europa SL dans le cadre du Programme d’Amélioration de la Qualité de la Production de l’Huile d’Olive. L’objectif était de connaître l’efficacité du lavage de l’olive pour éliminer les résidus de pesticides. Cette étude, la première publiée sur ce sujet, clos 4 ans de recherche.

La première partie de l’étude a démontré qu’il était important de changer l’eau de lavage fréquemment, car les pesticides peuvent finir par s’incorporer aux olives déjà lavées.

En parallèle, une étude sur le traitement des eaux utilisées pour le lavage de l’olive a été réalisée pour proposer des solutions de recyclage et de réutilisation. Cette recherche a donné des résultats très positifs, le traitement proposé étant à base de substances floculantes (qui éliminent les solides en suspension) et absorbantes (qui éliminent les résidus de pesticides de l’eau).

Les essais ont été réalisés en prélevant des échantillons d’eau de lavage d’olive avant et après le lavage, et d’huile correspondant à cette olive.

Cette initiative permettra, comme le dit Antonio Molina, le responsable de la recherche, de "mieux connaître ce procédé de lavage peu étudié" et donc "d’améliorer la qualité des huiles produites".

Concernant son efficacité, l’étude montre que les résidus présents dans les olives au sol sont beaucoup plus nombreux que dans les olives se trouvant dans les arbres, ce qui indique qu’il faut séparer les fruits en fonction de leur lieu de récolte. De plus, l’efficacité du lavage dans des moulins spécifiques a été démontrée, surtout sur les olives ramassées sur le sol.

Au travers de cette étude, les chercheurs veulent que les agriculteurs prennent conscience du problème que posent les pesticides afin qu’ils évitent les surdosages ou les traitements tardifs. De plus, les chercheurs ont pu démontrer l’importance du lavage de l’olive et vont chercher à l’améliorer et le rendre plus efficace.

BE Espagne numéro 61 (16/03/2007) – Ambassade de France en Espagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/41868.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Une huile d’olive 100 % sans pesticides"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Richy
Invité

This conversation is going no where. It’s lacking the place of a good leader to head the things to come out on conclusion. richy -================================ Huile Olive