Une installation cogénération biogaz de 3 MW en Belgique

La pose de la première pierre de la plus grande installation de biogaz de Limbourg dans la zone industrielle de « Tongeren Oost » (Tongres, Belgique) a été inaugurée lundi dernier par Enovos Luxembourg, NPG Energy NV et Pholpa BVBA.

En août 2011, Enovos Luxembourg a signé les contrats lui conférant une participation de 24,9 % dans la centrale de biogaz, soit son premier investissement dans le secteur des énergies renouvelables en Belgique.

La fermentation du maïs aura lieu dans cette centrale qui se trouve dans une région fortement agricole. Le maïs sera fourni par des agriculteurs locaux dont les champs se trouvent dans un rayon de 15 km autour de l’installation. Le biogaz écologique ainsi produit sera transformé en électricité à l’aide d’un générateur et alimentera le réseau électrique local.

La chaleur générée lors du processus sert à sécher les résidus de la fermentation. Ces derniers sont presque inodores et constituent d’excellents engrais qui seront ensuite utilisés sur les mêmes champs agricoles. Le circuit est ainsi fermé.

« Avec une capacité d’environ 3 MW, le volume d’électricité produit correspond à la consommation annuelle de 6 500 ménages. Il apporte une contribution non négligeable à l’expansion des énergies renouvelables en permettant la réduction annuelle de CO2 d’une valeur de 10 000 t. » a souligné Daniel Christnach, Head of Renewable Energies & Cogeneration chez Enovos Luxembourg.

Une installation cogénération biogaz en Belgique de 3 MW

La capacité de l’installation pourra même être étendue selon les besoins à 5,6 MW. La mise en exploitation de l’installation, quant à elle, est prévue pour avril 2012.

** Les autres actionnaires de la société d’études Biopower Tongeren N.V. sont les développeurs de projet : NPG Energy N.V. et Pholpa BVBA, avec une participation respective de 47,6 % et 27,5 %.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Une installation cogénération biogaz de 3 MW en Belgique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

”La fermentation du maïs aura lieu dans cette centrale qui se trouve dans une région fortement agricole. Le maïs sera fourni par des agriculteurs locaux dont les champs se trouvent dans un rayon de 15 km autour de l’installation. Le biogaz écologique ainsi produit” Est-ce à dire qu’on cultivera du maïs à la seule fin d’alimenter avec lui ce processus de méthanisation? sans autres intrants-déchets à valoriser en complément méthanogène ? Bizarre ! Merci nous dire si je me trompe dans ma lecture… A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz