Enerzine

Une installation free cooling sur mesure au data centre de Genève

Partagez l'article

Le propriétaire et l’opérateur de la plus grande plateforme de services cloud d’Europe, Interoute, a annoncé avoir adopté un système de climatisation (‘free cooling’) dans son Centre de données de Genève et investi dans l’électricité hydraulique d’origine suisse.

Ainsi, à partir de 2013, le Data Centre Interoute de Genève consommera de l’énergie à 100% renouvelable et ses émissions annuelles de carbone passeront de 6.000 à 150 tonnes. Interoute Suisse utilisera de l’énergie 100% hydraulique pour les 3 prochaines années, l’objectif étant d’atteindre le niveau 2 de l’ "European Union Data Centre Code of Conduct".

Le free cooling consiste à utiliser l’air extérieur pour refroidir les équipements du data centre lorsque la température le permet. Par exemple, lorsque la température extérieure est inférieure à 14°C, le système de production d’eau glacée utilise en partie cet air naturel pour fonctionner. Lorsqu’elle passe en-dessous des 8°C, le système utilise uniquement l’air extérieur, c’est-à-dire qu’il fonctionne en mode 100% free cooling et permet d’éteindre les groupes de refroidissement, de consommer beaucoup moins d’énergie en utilisant la basse température extérieure pour refroidir l’eau dans le système. Sous les 4°C, le système bascule en mode super free cooling permettant de baisser la température de l’eau encore davantage et de réduire la consommation des climatiseurs.

Par ailleurs, le nouveau dispositif de refroidissement se révèle encore plus silencieux. En fonction des températures extérieures, Interoute Suisse pense réduire jusqu’à 30% sa consommation d’électricité dès cette année.

Une installation free cooling sur mesure au data centre de Genève

Ce projet s’inscrit dans la politique éco responsable d’Interoute Suisse qui a signé la charte éco21, dans le cadre du programme ‘Ambition Négawatt‘, et développée par les Services Industriels de Genève (SIG). Ce programme motive les grands consommateurs à développer et mettre en place des solutions d’amélioration de rendement énergétique et rétribue chaque kWh économisé et tonne de CO2 évité.

Le projet a duré un an, l’enjeu étant de passer au ‘free cooling’ dans un data centre opérationnel, sans interruption de service.

"Nous évaluons constamment des systèmes de refroidissement plus performants, les technologies dites « green » et les méthodes de réduction des émissions de carbone. Notre choix s’est naturellement porté sur l’implémentation d’un système free cooling, avec lequel nous devrions réduire de 4000 % les émissions de carbone du data centre" a témoigné Adnane Boulerbah, Manager Power and Facility Design pour Interoute.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz