Une installation pilote de recyclage de CO2 par algues

Une installation de production d’algues près de la centrale électrique du groupe RWE à Bergheim-Niederaußem, permettant d’en absorber et de filtrer le CO2 à l’aide de microalgues a été inaugurée le 6 novembre 2008, par le Ministre-Président de Rhénanie du Nord-Westphalie, Jürgen Rüttgers.

Cette installation pilote, fruit d’une coopération entre le Centre de recherche de Jülich, l’entreprise RWE et l’Université Jacobs de Brème, réunit toutes les conditions optimales pour les algues.

"Ce projet montre que des centrales à charbon de haute efficacité et une protection innovante du climat ne sont pas forcément incompatibles", déclare Sebastian Schmidt, membre du comité directoire du Centre de recherche de Jülich. Dans cette installation d’environ 600 m2, les algues seront approvisionnées en CO2 directement par les gaz sortant de la centrale. Par rapport aux végétaux terrestres, les algues présente un taux de croissance sept à dix fois plus élevé et absorbent ainsi plus de CO2. La masse résultante fait l’objet de recherches, dans le but de la valoriser, pour du biogaz par exemple.

Une installation pilote de recyclage de CO2 par les algues

 
Au-delà du CO2, d’autres facteurs sont importants : la température, la lumière, les nutriments. La paroi en verre développée à Jülich permet, en plus d’une bonne isolation thermique, d’augmenter la quantité de lumière dans l’installation pilote, ainsi que sa qualité, le matériau étant transparent aux UV. Elle permet en outre une bonne diffusion de la lumière, si bien que la solution d’algues est éclairée de manière homogène.

L’apport de nutriments et de CO2 est également régulé : des capteurs sont présents afin de surveiller le taux de croissance des algues et, en cas de besoin, de l’optimiser. Pour le Président du comité directoire de RWE AG, Jürgen Großmann, "il est important de penser, non seulement à réduire et piéger le CO2 dans des formations géologiques, mais aussi à développer des approches pour le valoriser, et c’est ce que nous faisons avec ce projet".

 

BE Allemagne numéro 411 (12/11/2008) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56631.htm

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Une installation pilote de recyclage de CO2 par algues"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Mat738
Invité

Qui recycle les centaines de gaines PVC utilisé dans ce système, je ne veux pas voir les poubelles, vous avez des photos de leurs poubelles ? Le concept est bien, mais viser le durable sur les équipements !

marcarmand
Invité

J’ai hâte de connaitre les résultats de cette technique: quantité de CO2 absorbé, méthode d’exploitation des algues produites, quantité d’énergie récupérable.

Mig85
Invité

effectivement,ce système de production en sacs a ses limites en termes de gestion des consommables…..de plus ce système est moins performant qu’un photobioréacteur par exemple. L’idée de coupler les CO2 et les microalgues est sans doute la bonne solution. Les microalgues étant utilisées en Biocarburant, certes, … mais aussi en alimentation (spiruline), cosmétologie, extractions de prinipes acifs….

wpDiscuz