Une lampe de poche à alimentation mécanique

La lampe "Lavrans Laading" est une lampe de poche mécanique basée sur l’énergie cinétique en charge d’allumer une LED, en lieu et place des traditionnelles batteries.

Gràce à des torsions, le ressort intégré se détend lentement et libère sa force qui va actionner un générateur alimentant au final une lampe à diode électroluminescence. Le prototype qui demande encore à être amélioré peut ainsi alimenter la diode durant 2 à 3 minutes. Ce dernier ne contient aucun produit chimique, demeure recyclable, durable et réparable.

D’un point de vue pratique, la lampe de poche est composée de 2 poignées rotatives qui invite son utilisateur à les tourner – en sens inverse – jusqu’au point de rupture (voir photo).

Une lampe de poche à alimentation mécanique

De parents norvégiens, le designer est né en France et a fréquenté différentes écoles d’architectures et de design comme "l’école bleu", ou "Créapole"… En 2005, il termine second du concours Nespresso Design.

Une lampe de poche à alimentation mécanique

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Une lampe de poche à alimentation mécanique"

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
zelectron
Invité

plutôt à accumulateur mécanique

yp
Invité

si la lampe a vraiment un intérêt mais ce qui est sur c’est que cette vidéo est très allumeuse ^^

marcob12
Invité

A vraiment l’apparence d’un gadget. Je possède une lampe torche équipée de 5 leds qui doit intégrer une dynamo et un condensateur et se recharge grâce à une manivelle (une minute de « pédalage » pour une demi-heure bien tassée de lumière typique de lampe torche classique). Mieux sa résistance à la décharge est remarquable (éclaire après plus d’une semaine de non-utilisation). A côté cette loupiotte me semble bien pâle…

Loulou
Invité

on a rien compris hahahahahahahahahaha

Loulou
Invité

on a rien compris hahahahahahahahahaha