Une lance électrique pour éteindre les incendies !

Une équipe de chercheurs de l’Université d’Harvard travaille actuellement sur le moyen d’étouffer les flammes non pas avec de l’eau ou encore moins de la mousse, mais avec un jet de courant électrique !

Cette découverte inattendue qui permettrait d’éteindre le feu avec de l’électricité a été discutée à l’occasion de la 241e conférence nationale de l’American Chemical Society (ACS), il y a quelques jours.

Le professeur Ludovico Cademartiri et ses collègues de l’Université d’Harvard, se sont basés sur 200 ans d’observation sur les charges électriques capables de plier, tordre, tourner et même d’éteindre des flammes. En s’appuyant sur ces données, les chercheurs ont mis au point un blaster électrique qui pourrait remplacer la lance à incendie traditionnelle, un moyen plus efficace pour éteindre le feu.

Cette annonce technologique constitue une petite révolution dans la lutte contre le feu et promet de rendre la vie des pompiers moins difficile.

"Contrôler les incendies reste un défi extrêmement difficile à relever", a déclaré le Pr. Cademartiri. "Notre recherche a montré qu’en appliquant des champs électriques importants, nous pouvons éliminer les flammes très rapidement."

Lors des expériences, les scientifiques ont connecté un amplificateur à une sonde électrique (sorte de baguette) avant d’utiliser le dispositif pour projeter un arc électrique vers une flamme haute de plus de 50 centimètres. Presque instantanément, et à la grande satisfaction des chercheurs, la flamme a été entièrement soufflée.

Le dispositif était composé d’un amplificateur de 600 watts, soit environ la même puissance qu’un système autoradio haut de gamme. Toutefois, le Pr. Cademartiri estime qu’une source d’alimentation avec seulement un dixième de cette puissance pourrait avoir une effet similaire sur la flamme. Cela pourrait être une aubaine pour les pompiers, car cela permettrait de fabriquer un dispositif compact, pouvant être porté à la main ou placé dans un sac à dos.

Mais comment ça marche ?

"Le phénomène demeure assez complexe car plusieurs effets se produisent simultanément", reconnaît le Pr. Cademartiri. Parmi ces effets, il apparaît que les particules de carbone, ou de suie, générées dans la flamme sont des éléments clés de la réponse aux champs électriques. Les particules de suie peuvent facilement se charger. "Les particules chargées de répondre au champ électrique affectent ensuite la stabilité des flammes", a t-il précisé.

Le système se montrerait particulièrement prometteur pour combattre les incendies dans des endroits fermés, tels que les camions blindés, les avions et les sous-marins. Les énormes feux de forêt qui s’étendent sur des superficies beaucoup plus grandes, ne seraient donc pas adaptés pour cette technique.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Une lance électrique pour éteindre les incendies !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
bolton
Invité

N’importe qui qui a déjà fait un feu de moyenne a grande ampleur sait que souffler les flammes ne suffit pas, s’il y a des braises ardentes dessous, elles reviendront aussitot… Alors pour un feu de gaz, sans foyer ardent, ou un début de feu, oui… Sinon je n’y crois pas vraiment…

Chosebinne
Invité

C’est EDF qui sera content.. Il faudrait que les feux se produisent pendant les périodes de coût réduits de l’électricité….

wpDiscuz