Une maison californienne en symbiose avec la nature

Mickey Muennig, un architecte américain de 74 ans n’a eu de cesse depuis plus de 30 ans de se perfectionner dans la construction de "toits verts" ensemencés avec des graminées et des fleurs sauvages.

L’une de ses meilleures réalisations demeure cette maison qui se fond dans la nature et en devient presque invisible sous certains angles de vue.

L’installation de résidences individuelles sur la côte californienne est soumise à une règlementation environnementale des plus drastiques aux États-Unis. C’est pourquoi, après la construction de la maison, des paysagistes se sont affairés à planter des mélanges de graminées côtiers. Ils ont également ensemencé le sol de Manzanita, une plante locale résistante au vent et à la sécheresse.

La maison ne dépend pas du réseau électrique puisqu’elle possède ses propres panneaux solaires. Des plaques de gazon de 15 à 20 centimères d’épaisseur sur le toit fournissent par ailleurs une bonne isolation thermique, faisant baisser de moitié la consommation énergétique.

Une maison californienne en symbiose avec la nature

Enfin, parce que l’habitat a été façonné sous la forme d’une bosse aérodynamique, elle demeure protégé contre les fortes rafales de vent qui sévissent dans la région et peuvent atteindre jusqu’à 160 km/h.

Une maison californienne en symbiose avec la nature

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz