Une méga-centrale solaire dans le Gard d’ici 2013

La filiale énergie renouvelable du géant français de l’électricité EDF a confirmé vendredi dernier qu’il voulait développer une centrale solaire capable d’alimenter 10% de la consommation électrique du département.

Plus précisément, le parc solaire érigé sur une superficie de plus de 700 hectares (ha) aura une capacité installée de 265 mégawatts crête (MWc) et deviendrait ainsi la plus grande centrale jamais réalisée par EDF EN. La particularité du projet fait que les installations photovoltaïques seront "intégralement démontées" à l’issue de leur exploitation, soit 25 ans plus tard.

Le complexe solaire assurera "près de 10% de la consommation électrique – avec chauffage – du Gard, (soit 160.000 habitants) pour une emprise limitée à 0,12% de la superficie du département", indique un document transmis par EDF EN.

Sur les 711 ha, les panneaux photovoltaïques occuperont 228 ha, le reste du terrain restant "exploitable pour les activités agricoles telles que la production de fourrage et le pâturage".

Non concernée par le moratoire, la centrale devrait être opérationnelle fin 2013.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Une méga-centrale solaire dans le Gard d’ici 2013"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Acajou
Invité

“La particularité du projet fait que les installations photovoltaïques seront “intégralement démontées” à l’issue de leur exploitation” Tous les projets solaires sont démontés en fin d’exploitation, ce n’est donc pas une particularité propre à ce projet…

Ivos
Invité

A priori le Gard ça fait 700 000 Hab. Donc 160 000 personnes … ça fait 23% … La différence … c’est la consommation électrique des activités professionnelles ?

Antoine86
Invité

Comment est-ce possible puisqu’il faut mettre en service avant 18 mois pour bénéficier du tarif ! Encore un passe droit pour ces messieurs du tout puissant EDF !

renewable
Invité
Pendant que les PME disparaissent, victimes du moratoire et de la politique cversatile du gourvenement, EDF EN fait du grand n’importe quoi, 711ha de terres agricoles! Qui plus est d’anciennes rizières! S’ils voulaient casser encore plus l’image du solaire ils ne s’y prendraient pas mieux. 265MWc c’est 1an et demi de quotas de centrales au sol… Et dire que pour n’importe quelle autre entreprise il est impensable et impossible de construire ce type d’installations sur des zones agricoles. Décidemenent il existe deux lois en France dans le domaine de l’énergie, celle d’EDF qui a droit à tout pour son nucléaire… Lire plus »
Propv
Invité

Tout à fait d’accord avec renewable ! Il n’est pas normal que les mégaprojets d’EDF EN ne soient pas aussi soumis au moratoire sous pretexte d’être raccordés au réseau RTE qui, contrairement à ERDF,  ne demande pas d’autorisation d’urbanisme pour instruire les demandes !!! C’est ce type de pratiques scandaleuses mettent tout le système en péril ! EDF EN n’a que 18 mois pour réaliser ce projet. Vivement qu’une tierce partie attaque ce projet pour créer du contentieu et le ralentir !

Sicetaitsimple
Invité

Il est vrai qu’EDF En y va un peu fort en plein débat sur le moratoire. Je comprends des commentaires ci-dessus qu’il y aurait une différence de traitement entre les installations raccordées à Erdf et celles raccordées à RTE vis-à-vis du moratoire? Quelqu’un peut-il expliquer?

Tiluit
Invité

Vous croiez qu’une insttallation de ce type ce construit en 1 mois? Le début de mise en service sera dans les 18mois après le moratoire, la fin, non. et ca va créer des emplois localement pendant plus d’un an.

airsol
Invité

ERDF a été accusée, entre autre, de prendre en compte les projet d’EDF EN avant dépot de permis de construire contrairement à ses concurrents Je ne sais pas si cela concerne cette centrale

Enr37
Invité
pour répondre à Tiluit. plusieurs chose sont choquantes : 1/ erdf et sa présidente “crachent” sur le PV qui déstabilise le réseau (en france seulement et pasen allemagne d’ailleurs avec 10 fois plus de raccordement). avec 265 MWC au milieu de la campagne, je suis curieux de connaitre la perte en ligne avant de réapprovisionner. 2/ c’est la différence de discours entre ce que peut dire proglio dans les médias et la réalité sur le terrain. 3/ 18 mois, c’est pour erdf parce que pour les autre acteurs il faut compter le double 😉 4/ proglio, NKM et consors critiquent… Lire plus »
wpDiscuz