Une nouvelle découverte de pétrole en Algérie

Sonatrach , la société publique d’hydrocarbures algérienne a annoncé hier avoir découvert un gisement d’hydrocarbures dans le bassin de Berkine.

Cette découverte a été réalisée en association avec la compagnie canadienne First Calgary Petroleum, a précisé Sonatrach dans un communiqué.

Le débit a été évalué à 8,75 m3/h d’huile et 1.298 m3/h de gaz avec une pression en tête de 810 psi. Cette réalisation porte à 15 le nombre de découvertes enregistrées depuis le début de l’année dont sept par Sonatrach seule et huit en association avec ses partenaires.

L’Algérie produit actuellement 1,4 million de barils par jour, avant l’annonce, le 18 octobre par l’Opep dont elle est membre, d’une réduction de la production du cartel d’un million de barils par jour pour enrayer la chute des cours du pétrole.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Une nouvelle découverte de pétrole en Algérie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
jelel
Invité

cela reste positif meme si je ne croi pa encore a une indepandance total de lalgerie dans la recherche du petrol j espere qu un jour les pays comme lalgerie et larabe pourron se doter de technologie afin de pouvoir si elle le veule avoir un poid et de l influence comme peuve l avoir l europe et les etat unis sur le reste du monde

Claude
Invité

les énergies non renouvelables n’ont par nature aucun avenir . Elles sont destinées à s’épuiser et disparaitre puisqu’elles ne sont pas renouvelables . Leur utilisation est donc provisoire .

Malik
Invité

j’ai un diplome d’ingénieur d’état en génie mécanique option énergétique

Mahdi
Invité

je suis un ingénieur d’application en électromécanique minière

Mahdi
Invité

je suis un ingénieur d’application en électromécanique minière

wpDiscuz