Enerzine

Une partie de la banquise antarctique s’effondre

Partagez l'article

Des images par satellite de la "National Snow and Ice Data Center" (NSIDC) de l’Université du Colorado révèle que la glace a commencé à s’effondrer en Antarctique sur le plateau de Wilkins en raison des changements climatiques rapide dans la région.

Le plateau de Wilkins est une vaste banquise flottante permanente située au sud-ouest de la péninsule Antarctique, à environ 1000 km au sud de l’Amérique du Sud. Au cours des 50 dernières années, l’ouest de la péninsule Antarctique a connu la plus grande élévation de température sur Terre, avec une hausse de 0,5 degré Celsius par décennie.

Ted Scambos, chercheur au NSIDC a déclaré : "Nous avons cru que le plateau de Wilkins était là pour au moins quelques centaines d’années. Mais l’air chaud et son exposition aux vagues de l’océan ont entraîné une rupture."
Une partie de la banquise antarctique s'effondre
Des images satellites montrent que le plateau a commencé son effondrement, le 28 février 2008. Les données ont révélé qu’un grand iceberg mesurant 41 km sur 2,5 km, s’est détaché sur la partie sud-ouest, entraînant d’autres morceaux et déclenchant une désintégration de 405 kilomètres carrés à l’intérieur du plateau.

Une partie de la banquise antarctique s'effondre

"La désintégration d’une partie du plateau ne va pas faire élever le niveau de la mer, car il flotte déjà sur l’océan. Toutefois, l’effondrement du Wilkins souligne que la région a connu une intense saison de fonte. La région des glaces de mer a pratiquement disparu, laissant le plateau exposé à l’action des vagues" a conclu Ted Scambos.

Comme la saison estivale touche à sa fin, les scientifiques ne s’attendent pas à ce que le plateau continue sa désintégration dans les prochains mois.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Une partie de la banquise antarctique s’effondre"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Jnoel
    Invité

    encore une vérité qu’on nous dira jamais.La banquise antarctique n a jamais été aussi étendue depuis le début des relevés, on a battu tout les records d’extension, voyez les mesures des sattelites: serait bien de le dire cela aussi et pas toujours dans le sens du rechauffement

    Claire
    Invité

    Et le pire est à venir, quand ces grands pays dit civilisés iront chercher les ressources des pôles désormais accessibles, et aggraveront l’état de notre planète. La spirale est irreversible, pour l’Homme et de nombreuses espèces. Claire, habitante de la planète Terre pessimiste et réaliste

    wpDiscuz