Une pile à combustible qui s’auto-alimente en hydrogène

A l’occasion de la tenue du Salon mondial du Mobile à Barcelone, la société italienne Electro Power Systems (EPS) annonce le lancement d’ElectroSelf, la première technologie de piles à combustible entièrement auto-alimenté en hydrogène.

Le dispositif est conçu pour fournir une alimentation de secours fiable aux réseaux mobiles en tout lieu, que ce soit hors réseau, dans les lieux à l’alimentation instable ou sous des climats extrêmes. Le système de piles à combustible à hydrogène autonome ne consomme que de l’eau, n’émet aucun gaz à effet de serre et peut être installé en appoint du secteur ou d’énergies renouvelables intermittentes.

D’après EPS, les avantages sont indéniables. Tout d’abord, Electroself évite aux opérateurs mobiles de devoir fournir une alimentation de secours par le biais de générateurs et de batteries. Il réduit ensuite les frais de fonctionnement et la maintenance, supprime les frais de réapprovisionnement en carburant ou de remplacement des batteries et offre une surveillance et une commande à distance de l’alimentation. Enfin, l’investissement initial est compensé par un coût total de possession beaucoup plus bas et une durée de vie accrue.

L’ElectroSelf comprend 2 unités de 600 x 800 mm et fonctionne sans espace supplémentaire pour l’air conditionné ou le refroidissement. Il fonctionne entre –20 °C et 45 °C, permettant ainsi aux opérateurs d’étendre leurs activités hors réseau vers des climats plus extrêmes que n’en tolèrent les technologies d’alimentation de secours conventionnelles.

Une pile à combustible qui s'auto-alimente en hydrogène

Ainsi, lors d’une coupure d’électricité de longue durée, le système se met automatiquement en route afin de produire de l’énergie en combinant l’hydrogène (H) et l’oxygène (O).

En revanche, lorsque l’électricité est disponible normalement, l’ElectroSelf génère son propre combustible (hydrogène) par électrolyse de l’eau déminéralisée provenant de la phase de production d’électricité. Par ce procédé, le réservoir d’hydrogène reste toujours plein.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Une pile à combustible qui s’auto-alimente en hydrogène"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Blu
Invité

globalement ça remplit juste le rôle d’une grosse batterie. Je veux bien croire qu’il y a des avantages par rapport à la batterie mais à ce moment là il faudrait avoir les données pour comparer: énergie stockée, puissance délivrée, vitesse de charge, rendement énergie libérée/énergie introduite, nombre de cycles maximal, éventuellement une idée du prix… Sans ces valeurs l’article ne sert à rien.

Eolien
Invité

C’est une pile a combustible avec un electrolyseur quoi… Toujours avec du platine j’imagine… donc tres cher, c’est vrais que des chiffres seraient les bienvenus. — Wiki Eolienne

Pastilleverte
Invité

il y a bien une belle phrase dans l’article : Enfin, l’investissement initial est compensé par un coût total de possession beaucoup plus bas et une durée de vie accrue. tout (?) est dit, sauf les chiffres…

De passage
Invité

zt où donc stocke-t-il son hydrogène ce bébé-là? Dans une pochette surprise? 1 mètre cube d’hydrogène ne peut stocker pas plus de 2 kWh d’énergie convertie en électricité dans la pile à combustible. Cela correspond à un demi litre de pétrole dans le reservoir d’une tondeuse à gazon. Va pas durer longtemps en activité leur EPS: A moins de fournir un aérostat de 1850 (500m3) avec, pour stocker l’hydrogène….

Sicetaitsimple
Invité

soit je ne conseille à personne d’acheter des actions EPS! Soyons charitables, on va dire que c’est une mauvaise traduction. La notion de réseau mobile (ou d’opérateur mobile) me plonge dans un abime de perplexité…..

michel123
Invité

Il est clair que l’hydrogène est comprimé sous haute pression dans les bouteilles visibles sur le  petit dessin. Actuellement émerge une solution de production par électrolyse sous haute pression ce qui supprime le compressur énergivore et onéreux. MC

Flo
Invité

La pile à combustible doit voir son prix divisé par 10 actuellement pour devenir relativement compétitif. Pas impossible, mais pas encore réel!

Jayf
Invité

si maintenant on utilise de l’eau pour notre électricité ,nos future voiture électrique ,les jours de l’eau seront comptés….

wpDiscuz