Une pompe d’épuisement fournissant de l’électricité

Une pompe d’épuisement fonctionnant avec un système d’osmose, située près d’Ijmuiden, permet de dessécher la province de la Hollande du Nord (N-H) et de fournir en même temps 700 millions de kWh d’électricité par an.

La pompe d’épuisement d’Ijmuiden est la plus grande d’Europe et permet d’écouler 90 m3 d’eau douce par seconde dans la mer. Elle pourra fournir une quantité d’énergie comparable à une centrale de 80 MW et ainsi alimenter 107.000 ménages.

C’est la différence de concentration de sels entre l’eau douce du polder et l’eau salée de la mer qui est à l’origine de cette nouvelle forme d’énergie. Si l’on pose entre les deux eaux une membrane semi-perméable permettant de retenir les sels, une force importante pousse l’eau douce à travers la membrane. Cette pression dite osmotique suffit pour pomper l’eau et actionner un générateur.

Ce type de membranes, très coûteux auparavant, devient de plus en plus abordable. La pompe osmotique d’Ijmuiden nécessite une surface membranaire d’environ 20 km2. En utilisant ce système, le prix de revient du kWh est de 9 centimes d’euros.

 
Cette information est un extrait du BE Pays-Bas numéro 23 du 12/10/2006 rédigé par l’Ambassade de France aux Pays-Bas. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz